Retour du site internet Sentinelle de Dieu (Explications et témoignage)

Shalom à tous, bienvenue sur le site Sentinelle de Dieu. Certains d’entre vous me connaissent déjà et ont sans doute été surpris de la suppression pure et simple de l’ancien site et de toutes les vidéos produites par SAPS Production (clôture de la chaîne YouTube) en juillet 2016.
En ce 1er août, je reviens pour différentes raison mais avant tout, je voulais m’expliquer plus en détails. J’espère en tout cas que vous me pardonnerez de vous avoir abandonnés (si l’on peut dire) et que vous pourrez me comprendre.

Il s’en est passé des choses en l’an 2016 ! Beaucoup trop de mauvaises choses à vrai dire. Des contacts et des liens furent rompus du jour au lendemain. La mise en lumière d’un gourou qui agit sur internet et plus encore et le fait que je l’ai publiquement accusé d’en être un m’a fait voir une chose: la confiance c’est qu’en Dieu que nous pouvons l’avoir et en aucun cas en l’homme et surtout pas en pareille situation.

En juillet 2016, un certain gourou est venu commenter un article sur le site en réponse à un de mes visiteurs qui venait justement de se rendre compte de qui il était en réalité.

Ce gourou est donc venu en me rabaissant comme il l’avait déjà fait (devant moi mais aussi derrière moi au travers d’audios qu’il a publiés sur son site en me faisant littéralement passer pour un satanique). J’ai subis les outrances et les reniements en silence durant plusieurs mois (car j’en avais ordre du Seigneur) je ne veux pas m’étaler sur ce sujet mais ce fut assez compliqué car oui, des personnes qui se disent chrétiennes m’ont lâchement jetés comme un sac ordure (et je suis sage dans mon propos).

Suite à cette histoire, j’ai eu un trop plein, ce fut assez de cette situation, mais là aussi sans m’étaler, je me suis mis en colère envers une personne que j’apprécie beaucoup, car une parole avait été dite et ce fut la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Pour faire simple: ce jour là, j’en ai eu assez de toutes ces histoires, assez des hypocrites qui se disent chrétiens, assez de tout et j’ai pris la décision de tout fermer.

Il faut savoir aussi que l’année 2016 à été une très mauvaise année pour moi, une année entière de dépression. Je ne priais pas, je ne lisais pas la Parole, je n’écoutais guère d’enseignements, les louanges étaient classées dans un dossier de mon ordinateur dans lequel je n’y allais pas souvent. Je le dis avec honte, mais avec honnêteté, j’avais abandonné le Seigneur. Mais je ne l’ai pas abandonné dans le sens où je lui en voulais à Lui, surement pas ! Non ! Je ne supportais tout simplement plus ce milieu chrétien. Lorsque j’ai vu que toutes ces personnes qui m’ont lâchement abandonné et laissé pour mort sans prendre de mes nouvelles, osaient encore se prétendent Enfant de Dieu, j’étais en colère ! Oui, vraiment en colère et à ce jour encore, j’ai du mal car j’ai appris beaucoup de choses durant cette longue période.

En parallèle avec ceci, j’ai vécu une expérience avec un jeune homme qui m’a appris énormément sur moi-même et qui m’a enseigné la patience, l’amour et la compassion envers l’homme. Dieu a utilisé un jeune pendant plus d’un an pour que je puisse enfin savoir qui je suis, vu que les « chrétiens » ne m’ont pas vraiment aidé sur ce coup-là. Tout cela en connaissant mon vécu, mon incroyable vécu. Et pour ça je dis merci au Seigneur car grâce à cette année 2016 et toutes ses mauvaises choses que j’ai vécues j’ai enfin compris de nombreuses choses et voici la plus importante de toutes: NUL NE PEUT SE GLORIFIER DE LUI APPARTENIR ! EN AUCUNE FAÇON !

J’avais ouvert un site « transitoire » en octobre si je m’en souviens bien, mais que j’ai du laisser tomber tant je n’étais absolument pas prêt.

Les informations se faisant toujours un peu sombres, les fakes-news se mélant de plus en plus au réelles, il y a un tel désordre que je n’avais même plus envie de me tenir moi-même au courant: les choses allaient de plus en plus mal, c’était tout ce que je savais et en ces moments là ça me suffisait, pas besoin d’en vouloir plus. Donc à partir de novembre 2016 le site THE LAST DAYS OF TIME a été laissé à l’abandon, sans vraiment m’en rendre compte.

L’année 2016 a été chargée du début jusqu’à la toute fin, car en novembre 2016, mes dépressions avaient enfin pris fin et je me sentais mieux, donc je sortais un peu plus. Je ne me disais qu’une seule chose: rien ne va pourrir ma fin d’année ! Ben si, un petit quelque chose a quand même réussi à la faire ternir un peu plus, le 26 décembre à 0h30 mon père décède dans un accident de camion.

Donc oui, à partir de ce moment là, le site THE LAST DAYS OF TIME, je ne pouvais plus m’en occuper tant j’ai eu de choses à faire pendant des mois.

Voilà en gros le pourquoi les anciens sites ont fini par fermer.
Mais pour revenir à ce que je disais plus haut, je tenais à vous rappeler que NUL NE PEUT SE GLORIFIER DE LUI APPARTENIR et je l’ai appris d’une manière clairement forte. J’ai appris cette leçon simple et pour la comprendre:
Si l’homme se détourne de Dieu, Dieu ne se détourne pas de l’homme, qui plus est s’Il lui appartient. Donc comment nous, pauvres êtres humains, on ose se dire, « Je suis plus important que toi, car j’ai Dieu avec moi. » 

Je me rappelle d’une simple chose qui m’a fait réaliser de plein fouet que j’étais en train d’apprendre la plus importante leçon que le Seigneur puisse donner à Ses Enfants et encore une fois, c’était lié au jeune homme dont je m’étais « occupé » et ce fût au travers de nombreux songes et rêves révélateurs, qu’un jour je me suis tout simplement dit « c’est incroyable, pourquoi ? j’ai abandonné Dieu et pourtant Il continue d’être là ». Une image simple démontre ceci: un feu de cheminée: Lorsque vous éteignez le feu, bien qu’il ne reste plus de flamme, il y aura pendant un très long moment des braises. Elles se refroidissent mais il suffit d’un coup de vent et le feu repart de plus belle.

J’ai vécu pendant 1 an et demi avec des braises et croyez-moi, c’est pas rigolo du tout.
J’ai passé des semaines entières enfermé chez moi. Je restais couché dans mon lit. Le simple fait de passer un petit coup de balai dans une pièce m’épuisait, je me recouchais. Mais un jour je me suis dit non, je ne peux pas continuer et je suis sorti marcher 10-20 kms.

Pendant cette année là, je vous l’ai dit, je ne priais pas, très peu à vrai dire. Mais lorsque je sortais marcher, je criais dans mon cœur au Seigneur. Pendant plus d’une heure parfois, tout en marchant très vite, je lui disais tout ce que j’avais sur le cœur. Suite à cela, en rentrant je me sentais mieux, et cette expérience je l’ai vécue au moins 3 fois avant d’être libéré de cette dépression. J’avais vraiment le besoin de libérer mon sac et la seule oreille attentive que je trouvais était celle de mon Papa qui est dans les Cieux.

Je me rendais compte que la majorité des chrétiens (et surtout moi) jugent ! Combien de fois a t-on jugé l’autre ? Combien de fois on a pu se sentir supérieur à notre frère, à notre sœur ? Combien de fois avons-nous clairement dépassé la limite ? Pendant cette période j’ai compris que finalement nous n’étions rien et que tout n’est que grâce alors franchement on a juste tout intérêt à baisser la tête !

Beaucoup de chrétiens adorent littéralement les pasteurs qui sont leur enseignant (faut surtout pas contredire leur pasteur, même s’il sort une énormité durant un message, c’est un envoyé de Dieu. J’ai aussi eu le droit à tais-toi le pasteur est là. Mais où allons-nous ?), mais une chose est certaine à ce jour en ce qui me concerne: j’ai eu le plus GRAND ENSEIGNANT: Dieu ! L’enseignement à été certes dur, mais juste et parfait !

Il est vrai qu’une chose m’a fait tenir pendant 1 an avec cette dépression: je n’étais pas le seul qui passait par là à ce moment là. J’ai appris au fil des discussions que j’ai pu avoir avec le peu de contact que j’avais, que des centaines de chrétiens passaient par une période semblable à la mienne au même moment. J’avais appris aussi qu’avec certains, c’était parfois même synchro: les hauts et les bas se produisaient au même moment.

Donc oui, en étant déjà faible, disons le clairement, en train de vivre un enfer avec ma dépression durant plusieurs mois, il avait suffit d’une chose qui m’a donné l’envie de tout lâcher et oui, de ne plus avoir envie d’appartenir à une communauté dans laquelle il n’y a pas d’amour et là où règne l’hypocrisie et le mensonge ! Et rassurez-vous, j’en suis encore là à ce jour: le milieu chrétien j’y suis devenu tout simplement allergique.

Loin de Dieu, certes, mais avec une étrange sensation qui m’a bousculé pendant de nombreux mois: des événements sont en train de se produire et annonciateurs de la Fin (et cette pensée m’a obsédé pendant tout le début de cette année 2017). J’ai parlé de mes doutes et de nombreuses choses à 2 sœurs que j’aime énormément tant elles m’ont soutenues pendant toute cette période si difficile et me confirmaient qu’elles aussi se disaient ça.

Est-ce pour ça que j’ouvre à nouveau le site SENTINELLE DE DIEU ? En aucun cas ! J’ouvre ce site et j’ai la nette impression que ce site ne va pas durer très longtemps, non pas de ma volonté…mais celle de Dieu !
Je ne rouvre pas ce site dans le but de vous tenir informé de tout ce qui se passe dans ce monde: il existe tant de sites pour ça.
Je n’ouvre pas ce site dans le but de poster des enseignements tous les jours: il existe, là aussi, tant de sites pour ça.
Non je l’ouvre pour vous tenir au courant des derniers signes (SOURCES ET INFORMATIONS VÉRIFIÉES) de la venue de notre Seigneur Yeshoua.
Il n’y aura plus de créations de vidéos (la chaine THE LAST DAYS OF TIME) est toujours ouverte, mais je n’en aurai pas le temps d’en faire des nouvelles.

Nathaniel S.