Souviens-toi – Paracha Devarim

Déluge, Islam radical, fin des temps et jugement imminent ?

Cette petite étude et cette réflexion font suite à l’étude de la paracha de ce dernier shabbat (28 juillet 2017). Si vous ne l’avez pas lue, nous vous recommandons sa lecture pour comprendre toujours plus profondément ce qui sera dit ici (Deutéronome 1 :1 – 3 :22) : Prophétie: Les abeilles de l’Apocalypse ! Paracha Devarim

Regardons le tout premier verset de notre paracha :

« Voici les paroles que Moïse adressa à tout Israël, de l’autre côté du Jourdain, dans le désert, dans la plaine, en face de Suph, entre Paran, Tophel, Laban, Hatséroth et Di-Zahab. »

Un commentaire connu nous enseigne que Moshé fait ici des remontrances sous formes d’allusion. En citant divers lieux, il évoque avec la plus grande discrétion des lieux faisant référence à des fautes commises par Israël afin que le peuple se les remémore pour ne plus répéter les mêmes erreurs, s’en repentir et échapper à toute condamnation.

Sur ce verset, le Rav Yaacov Abe’hssera explique une chose intéressante: « en face de Suph » contient un jeu de mot avec le mot « sof » qui en hébreu signifie « la fin ». Pourquoi cela ? Le Rav Yaacov Abe’hssera répond :

« Pour l’inciter au repentir, il faut le faire réfléchir sur sa destinée finale, en lui disant : « Ne vas-tu pas regretter en définitive d’avoir délié ta langue ou d’avoir recherché le plaisir [Dans la faute de médisance ou dans l’impudicité, la débauche] ? Si tu évaluais le profit momentané d’une transgression en comparaison de la perte éternelle qu’elle entraîne, tu ne la commettrais certainement pas ! »

En suivant les recommandations du Rav Abe’hssera, nous allons donc orienter ce partage vers une courte mais capitale réflexion au sujet de la destinée finale de chacun et de ce qui s’en vient très bientôt sur ce monde, afin de nous inciter au repentir avant qu’il ne soit trop tard.

Providentiellement, ce partage est publié ce 9 av 5777 (31 juillet/1er aout 2017), journée qui vient clôturer cette période des fameux 21 jours de deuil observés par le peuple juif, allant du 17 Tamouz (11 juillet 2017) au 9 Av (mardi 1er août 2017) selon l’authentique calendrier hébraïque établi par les sages d’Israël. Cette période est appelée en hébreu « ben hametsarim » et fait référence au verset de Lamentations 1:3 :

« Juda est en exil, victime de l’oppression et d’une grande servitude; Il habite au milieu des nations, Et il n’y trouve point de repos; Tous ses persécuteurs l’ont surpris dans l’angoisse (Metsar). »

Ces 3 semaines de deuil sont une période clé durant laquelle eurent lieu de douloureux événements historiques liés à Israël. Ce partage tombe en contexte car une fois encore, le monde entier, sans rien apprendre de son histoire pourtant si riche en enseignement, se prépare un nouveau trésor de colère et d’angoisse qui risque fort de le submerger prochainement et définitivement.

Au sujet de cette période de 21 jours de deuil observée par Israël, le site TorahDeLumiere nous rappelle quelques-uns des fâcheux événements qui eurent lieu durant ces 3 semaines :

« La faute des explorateurs, la faute du veau d’or, destruction des deux temples, tables de la loi brisées,  la prise en captivité de Jérusalem, et sa destruction, l’installation d’une idole par Apostomos dans le Temple, et le brûlement de la Torah, l’annulation des sacrifices quotidiens, la destruction de la ville de Betar (où vivaient de nombreux Sages en Torah), l’extermination de nombreux Bné Israël au temps du Temple, ensuite, de nombreux pogroms successifs, comme l’inquisition, la 1ère Guerre Mondiale et la Shoa. Tous ces événements tragiques commencèrent durant cette période noire pour le Peuple juif. »

Le site Chabad nous rappelle effectivement

« En ce jour [9 Av] survinrent d’autres grands malheurs pour notre peuple, tels que l’expulsion des Juifs d’Espagne en 1492, ou l’expulsion des Juifs d’Angleterre en 1290. D’après les historiens, la Seconde Guerre mondiale et la Shoah furent les conséquences de la Première Guerre mondiale. Celle-ci avait débuté le 9 Av. »

Or, il est très intéressant de remarquer que les prophéties de la fin des temps que nous retrouvons aussi bien dans la Torah que dans l’Evangile, nous montre deux éléments que nous retrouvons providentiellement dans cette période de 21 jours de l’année 2017 (5777 dans le calendrier hébreu).

Dans l’Evangile et en conformité avec les prophéties des sages d’Israël, Le Messie Yéshoua nous rappelle que juste avant la fin, le monde atteindra un niveau d’impudeur et de débauche semblable à celui du temps de Noé.

Il y a des siècles, la Torah et les sages d’Israël nous montrent aussi que dans les derniers temps, L’Occident financera et utilisera une partie de l’Islam radical pour faire la guerre à Israël et au monde entier telles des abeilles qui se suicident pour tuer ! (Voir dernière étude sur la paracha qui démontre la véracité et l’accomplissement de stupéfiantes prophéties faites par les sages d’Israël et vieilles de plusieurs siècles).

Ainsi, réfléchissons ensemble sur quelques événements tout à fait providentiels qui se sont déroulés cette année 2017 autour et pendant cette période des 21 jours de Deuil (juillet 2017).

1) Nous avons effectivement assisté à de nouvelles attaques « d’abeilles » terroristes en Allemagne et au Mont du Temple, à la Porte des Lions, et il y a aussi eu ce soulèvement de Palestiniens pendant des semaines, manifestant et usant de violence, replongeant ainsi Israël dans une atmosphère de haine et de guerre.

2) Notons aussi que la veille de cette période de 3 semaines de deuil, comme pour ouvrir le sombre bal, des événements assez uniques et inédits ont eut lieu en France au point que les journaux n’ont pas hésité à utiliser des termes bibliques faisant référence aux temps de Noé : « Pluies diluviennes à Paris : le métro inondé »« Il n’avait jamais autant plu en une heure à Paris, pour un mois de juillet, depuis que les mesures existent, c’est-à-dire 1880. » Même sur Tweeter, on pouvait lire : « Déluge à Paris et inondations à Montparnasse ! » et sur le site de BFM, dans le même temps : « Déluge à Nantes, les rues inondées ».

Ces épisodes de déluges en France, au tout début de la période des 3 semaines de deuil, sont significatifs et très révélateurs.

Effectivement, jamais le pays n’aura été aussi débauché, impudique et rempli de perversités que durant ces dernières années. Avec l’acquiescement du peuple français, les métros sont devenus un festival de débauche. Voici quelques exemple d’Affiches géantes de sites web promouvant l’adultère :

Pour information, voici le lien d’un article et d’un montage vidéo inédit réalisé par le site web RencontrerDieu qui dénonce ce site adultère immoral (à propager au plus grand nombre) : Gleeden : les dessous du 1er site de rencontre immorale et adultère encouragé par l’état

Autres récentes affiches géantes de sites web promouvant l’homosexualité :

Sans parler des affiches géantes de sites web promouvant le libertinage et les relations sexuelles à plusieurs, ou encore ces affiches géantes et animées de femmes entièrement nues ou presque etc: nous avons atteint un niveau semblable à celui qui a valu à Dieu d’envoyer un déluge purificateur sur le monde pervers de l’époque de Noé !

Oui, selon les commentaires et les sages d’Israël, c’est principalement la débauche sexuelle et l’impudeur qui ont attiré la colère de Dieu et le déluge sur l’ancien monde.

De même, Yéshoua et les sages, annoncent pour la fin, un retour sans précédent de la débauche et de l’impudeur qui resurgira au sein d’une génération fière d’être apparentée à la renaissance de la génération immorale et folle de Noé… C’est précisément ce à quoi l’on assiste !

Il y a à peine quelques décennies, personne n’aurait même oser imaginer que Paris serait un jour le lieu d’une avalanche de débauche où l’immoralité serait affichée publiquement, avec l’assentiment d’un peuple français déambulant sans gène et avec le sourire au milieu de publicités perverses dont certaines, animées sur des écrans plats géants haute technologie, mettent régulièrement en avant et en boucle des femmes nues, au milieu d’autres affiches dont l’objectif ouvertement déclaré est la destruction de la cellule familiale via l’adultère ! La boite de pandore s’est ouverte.

Il faut le dire : rarement l’impudeur n’aura atteint de tels niveaux au point que nos jeunes générations, premières victimes de la résurgence de ce fléau ancien, ne sont mêmes plus conscientes d’être vêtues (ou plutôt dévêtues) par le diable lui-même dont l’objectif vestimentaire est d’imposer sa mode et son idéologie caractérisées par l’impudeur d’un vêtement de plus en plus inexistant, enseignant à nos jeunes l’art de la débauche et de la provocation, à l’instar de l’infâme Bil’ham qui enseigna à Balak comment « mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils se livrassent à l’impudicité. » (Apocalyspe 2:14).

Ce dessin, qui se voulait humoristique, devrait aujourd’hui nous faire rire jaune car il s’agit véritablement d’un dessin prophétique dont l’accomplissement, au lieu de tarder, a malheureusement été hâté:

Evolution de la mode vestimentaire en EDOM au cours du siècle dernier.

Assurément, pour ceux qui ont des yeux pour voir, par ce très récent mini déluge parisien ayant inondé comme jamais des dizaines de stations de métro qui abondent en affiches dépravées et perverses, Dieu est certainement en train de lancer de nouveaux avertissements et semble manifester Sa colère et Son désir de purifier une nouvelle fois cette terre corrompue, mais cette fois-ci, nous le savons, cela se fera par le feu.

Ô, que La patience du Dieu terrible et redoutable est grande ! Il est même étonnant qu’Il n’ait pas rayé de la carte cette ville de Paris dont le péché monte jusqu’au ciel ! Pourtant, au vue de la folie ambiante, l’Eternel pourrait aisément sévir et remplir le monde de La colère et de La terreur de l’Eternel, cela ne serait que justice ! Mais voici qu’il patiente encore et encore, usant toujours plus de Sa bonté et multipliant les avertissements afin que le plus grand nombre parvienne à la repentance avant que le grand déchaînement de sa fureur se libère sur les nations !

Qu’il est terrible de crier dans le désert tandis que l’arche est prête et le jugement imminent ! Ô, si seulement Dieu pouvait prendre en pitié ce monde et lui accorder le sort des gens de Ninive qui malgré leur méchanceté « se repentirent à la prédication de Jonas » (Mathieu 12:41), échappant ainsi au destructeur; Mais, une chose est certaine, si rien est fait, il va arriver un temps, très proche, où la limite sera franchie, où la France et le monde entier aura mis le comble à son péché et alors il sera définitivement et véritablement trop tard et les paroles du Messie Yéshoua s’accompliront :

« Dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous : il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme. » (Matthieu 24 :38-39)

Et encore : « Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. » (1 Thessaloniciens 1:5)

Terreur des terreurs, angoisse des angoisses, ce jour sera d’autant plus terrible que le monde, qu’il soit croyant ou incroyant, aura la pleine conscience d’avoir été avertie sans pourtant avoir su réagir en conséquence ! Car oui, le jour est proche où « Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes, et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » (Matthieu 13)

Les terribles paroles du prophète Sophonie retentiront alors dans les consciences marquées au fer rouge du plus grand nombre : 

« Malheur à la ville rebelle et souillée, A la ville pleine d’oppresseurs ! Elle n’écoute aucune voix, Elle n’a point égard à la correction, Elle ne se confie pas en l’Eternel, Elle ne s’approche pas de son Dieu. Ses chefs au milieu d’elle sont des lions rugissants; Ses juges sont des loups du soir qui ne gardent rien pour le matin. Ses prophètes sont téméraires, infidèles; Ses sacrificateurs profanent les choses saintes, violent la Torah. L’Eternel est juste au milieu d’elle, Il ne commet Point d’iniquité; Chaque matin il produit à la lumière ses jugements, Sans jamais y manquer; Mais celui qui est inique ne connaît pas la honte. J’ai exterminé des nations; leurs tours sont détruites; J’ai dévasté leurs rues, plus de passants ! Leurs villes sont ravagées, plus d’hommes, plus d’habitants ! Je disais : Si du moins tu voulais me craindre, Avoir égard à la correction, Ta demeure ne serait pas détruite, Tous les châtiments dont je t’ai menacée n’arriveraient pas; Mais ils se sont hâtés de pervertir toutes leurs actions.  Attendez-moi donc, dit l’Eternel, Au jour où je me lèverai pour le butin, Car j’ai résolu de rassembler les nations, De rassembler les royaumes, Pour répandre sur eux ma fureur, Toute l’ardeur de ma colère; » (Sophonie 3)

Mes amis, Dieu nous interpelle avec force, combien de temps resterons-nous silencieux, endormis et aveugles face à ces nouveaux avertissements clairs et limpides qui viennent se rajouter tout en haut de l’immense pile des autres avertissements déjà mentionnés en long et en large sur ce site et ailleurs ? Et combien de temps Dieu va-t-il encore patienter ?

La seule chance d’échapper est une repentance nette et radicale loin de toutes les psychologies et philosophies humanistes de ce monde nourrissant la chaire, l’orgueil et la concupiscence, mais en se conformant pleinement à la Torah de l’Eternel car la responsabilité, en premier lieu, revient au monde croyant !

Plaise à Dieu que le sort et les décisions du courageux Néhémie se réitèrent en notre temps :

« Ils promirent avec serment et jurèrent de marcher dans la loi de Dieu donnée par Moïse, serviteur de Dieu, d’observer et de mettre en pratique tous les commandements de l’Eternel, notre Seigneur, ses ordonnances et ses lois. de ne rien acheter, le jour du Shabbat et les jours de fête, des peuples du pays qui apporteraient à vendre, le jour du Shabbat, des marchandises ou denrées quelconques; Nous nous imposâmes aussi des ordonnances qui nous obligeaient à donner un tiers de sicle par année pour le service de la maison de notre Dieu […] Nous résolûmes d’apporter chaque année à la maison de l’Eternel les prémices de notre sol et les prémices de tous les fruits de tous les arbres; […] »

C’est une bien dure réalité, mais seul un reste de craignant Dieu sans compromis avec la vérité divine restera. Que le Fort d’Israël nous garde et nous aide à nous préparer afin d’être trouver digne devant Sa face et de paraître debout devant Lui, sans avoir à rougir lorsqu’il paraîtra dans Sa gloire comme il est dit de la bouche du Messie : Il y a « quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements; ils marcheront avec moi en vêtementblancs, parce qu’ils en sont dignes. »

« Et si le juste se sauve avec peine, que deviendront l’impie et le pécheur ? » (1 Pierre 4:18)

Puissiez-vous diffuser cet article au maximum de monde et inviter votre entourage à la téchouva (repentance) pour suivre le Messie Yéshoua et se conformer à la Torah, sans cela, pas d’aurore pour le peuple !

Note : Merci de citer la source lors de toute copie partielle ou complète de cet article comme le rappellent les maximes des pères (Pirqé Avot) : « Quiconque cite l’auteur d’une parole amène la délivrance dans le monde ». Pour le reste, c’est entre vous et Dieu qui sonde les coeurs et qui rendra à chacun selon ses oeuvres.
(*) : Mis à part les citations et autres extraits de sources externes repris sur le site rencontrerdieu.com, nous ne cautionnons pas forcément tous les propos et les enseignements des personnes et/ou des références et autres sites web cités dans les articles et les vidéos du site rencontrerdieu.com : chacun doit être attentif et ne retenir que ce qui lui semble bon et en accord avec les voies de Dieu.

Source: Rencontrer Dieu

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s