L’apôtre Paul a prié pour l’église d’Éphèse. “pour que vous sachiez… quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force” (Éphésiens 1:18-19). Paul disait en fait : “Que Dieu ne vous révèle pas seulement la grandeur passée de Christ, mais sa grandeur présente.

L’Église d’aujourd’hui a un grand respect pour le Jésus qui a marché sur Terre – le Galiléen, le fils de Marie, l’enseignant et le faiseur de miracle. Nous ne nous lassons jamais d’entendre parler et de parler de la grandeur de Jésus Christ de Nazareth.
Nous aimons nous rappeler de la façon dont ce Jésus chassait les démons et comment Il est resté fort malgré toutes les tentations. Il a ouvert les yeux des aveugles, les oreilles des sourds, a permis aux paralytiques de sauter, a restauré des bras flétris, a guéri des lépreux. Il a changé l’eau en vin, a nourri des multitudes avec seulement quelques miches de pain et poissons et, en plus d’une occasion, Il a ressuscité les morts.
Pourtant, à un moment donné dans l’histoire, les chrétiens ont commencé à limiter la puissance présente de notre grand Sauveur, faiseur de miracles. L’Église a développé une théologie qui fait de Christ le Dieu du spirituel mais pas du monde visible. Souvent, nous ne Le connaissons pas en tant que Seigneur de nos affaires quotidiennes, comme Dieu de notre foyer, de nos enfants, de notre mariage, de notre travail et de nos factures.
Paul nous dit que nous avons besoin d’une révélation de la puissance de Jésus ressuscité, assis à la droite de Dieu, qui a reçu tout pouvoir dans le Ciel et sur la Terre.
“[Dieu] a tout mis sous ses pieds” (Éphésiens 1:22).
Lorsque j’ai lu ce passage, le Saint-Esprit a touché mon cœur avec une vérité puissante : “Jésus n’a jamais été plus puissant qu’Il ne l’est maintenant.” Bien plus, d’après Paul, Christ est “au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir” (Éphésiens 1:21).

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s