Tremblement de terre en Irak

L’un des plus grands séismes de l’année, d’une magnitude de  7.3 a frappé à 32 km au sud sud-ouest de Halabjah, à la frontière entre l’Iran et l’Iran.

Trois réacteurs de recherche et deux sites nucléaires se trouvent dans la zone de secousse de l’USGS.

On ne sait pas si des dommages ont été signalés à ce moment, les sites comprennent, Arak – réacteur à eau lourde et l’usine de production.

L’existence d’une installation d’eau lourde près de la ville d’Arak a émergé avec la publication d’images satellites par l’Institut pour la Science et la Sécurité Internationale basé aux États-Unis en décembre 2002. Le combustible usé d’un réacteur à eau lourde contient du plutonium bombe.

Le tremblement de terre survient lors d’une grande tension en Iran avec les Etats-Unis au sujet de leur accord nucléaire et d’une possible guerre entre l’Iran et les Saoudiens.

Le tremblement de terre d’aujourd’hui est le 8ème tremblement de terre majeur de novembre et  le 94ème tremblement de terre majeur d’une année 2017 très calme car cette année promet d’être le plus bas total des séismes majeurs de ce siècle.

Source: The Big Wobble

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s