Menace terrible contre Israël – Positions iraniennes

Israël est maintenant confronté à la menace terrifiante d’une guerre sur trois fronts simultanément.

La situation est très tendue.  Ces derniers mois, le peuple d’Israël a été perturbé par les attaques de plus en plus brutales des terroristes en Judée-Samarie.  Le Hamas de la Bande de Gaza poursuit ses attaques avec des missiles au hasard.  Plus de tunnels sous les frontières d’Israël ont été découverts. Il y a une inquiétude croissante que le Hezbollah tournera ses agressions vers Israël alors que la guerre civile syrienne s’achève.

Qui peut dire ce que l’avenir réserve ?

Comme vous le savez, Israël s’est montré extrêmement résistant, même lorsque ses ennemis attaquent de toutes les frontières, mais avec la violence de la guerre viennent les blessures et les morts.

Aujourd’hui, les hommes et les femmes de Magen David Adom rassemblent d’urgence les ressources dont ils ont besoin pour se préparer au scénario cauchemardesque d’une guerre sur trois fronts.  Ils doivent rapidement stocker les fournitures médicales.  Ils ont besoin de former leurs ambulanciers paramédicaux et leurs ambulanciers pour des soins améliorés et des temps de réponse plus rapides.  Ils doivent traiter et stocker d’importantes réserves de sang d’urgence.

Magen David Adom sera-t-il prêt ?

Puisque le gouvernement d’Israël ne finance pas entièrement les services médicaux d’urgence, Magen David Adom sera prêt à la guerre seulement avec notre généreux soutien financier !  Israël n’a nulle part où demander de l’aide.

Bien qu’Israël soit un pays beaucoup plus petit, ils se sont mobilisés pour aider les États-Unis lorsque nous avons récemment traversé une période difficile.  Immédiatement après l’ouragan Harvey, Magen David Adom a déployé une équipe de paramédics pour aider la Croix-Rouge américaine dans le sud-est du Texas, en aidant à coordonner les efforts de secours et à partager leurs meilleures pratiques pour les catastrophes et les séismes.

Au cours des dernières années, Magen David Adom a également offert son expertise pour aider de nombreuses autres nations en ces temps difficiles.  Donc, quand vous soutenez Magen David Adom, vous bénissez Israël et vous bénissez beaucoup d’autres nations dans le monde.

Source: Pleins Feux

Israël jure, à partir de Jérusalem, de détruire toutes les positions iraniennes dans les 25 miles de la frontière syrienne.

Selon la source, Jérusalem voit Bashar al-Assad comme le dernier président de la communauté Alaouite, indiquant qu’un changement de régime en Syrie, du moins vers un gouvernement moins relié à l’Iran, serait favorable à Israël.  Les Alaouites sont une communauté Chiite minoritaire en Syrie, et ont longtemps été soutenus par l’Iran, qui cherche à étendre son influence dans le Golfe à travers la région vers la Méditerranée.

Le journal koweïtien Al-Jarida a révélé, dimanche, qu’une source israélienne avait révélé une promesse, à partir de Jérusalem, de détruire toutes les installations iraniennes à moins de 40 kilomètres (25 miles) des Hauteurs du Golan d’Israël.

« En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples ; Tous ceux qui la soulèveront seront meurtris ; Et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle. »(Zacharie 12:3)

 NOTE DE LA RÉDACTION : La Bible déclare qu’à la fin des temps, le monde luttera et combattra pour la « cité du grand roi », Jérusalem.  Damas, également, figure en bonne place dans les prophéties des derniers jours.  Alors qu’Israël s’approche de son 70e anniversaire en tant que nation rassemblée, les tensions avec toutes les nations mentionnées dans la Bible qui seront les principaux acteurs font exactement ce que la Bible dit qu’elles feront.  Voir toute cette guerre et ce conflit peut être bouleversant, mais, voir que la Bible reste vraie et précise des milliers d’années après que les prophéties ont été faites est une chose merveilleusement réconfortante à voir.

La source, qui reste anonyme, a déclaré que lors de la visite surprise du président de la Syrie, Bashar al-Assad, en Russie, la semaine dernière, Bashar al-Assad a adressé un message au Premier Ministre de la Russie, Vladimir Poutine, concernant le Premier Ministre d’Israël, Benjamin Netanyahu : Damas accepterait une zone démilitarisée jusqu’à 40 kilomètres de la frontière dans les Hauteurs du Golan dans le cadre d’un accord global entre les deux pays, mais seulement si Israël ne travaille pas pour retirer le régime de Bashar al-Assad du pouvoir.

Le rapport affirme également que Vladimir Poutine a ensuite appelé Benjamin Netanyahu pour lui relayer le message, et que le Premier Ministre d’Israël a déclaré qu’il serait prêt à accepter l’accord, mais que l’objectif d’Israël d’éradiquer l’Iran et le Hezbollah resterait.

Selon la source, Jérusalem voit Bashar al-Assad comme le dernier président de la communauté Alaouite, indiquant qu’un changement de régime en Syrie, du moins vers un gouvernement moins relié à l’Iran, serait favorable à Israël.  Les Alaouites sont une communauté Chiite minoritaire en Syrie, et ont longtemps été soutenus par l’Iran, qui cherche à étendre son influence dans le Golfe à travers la région vers la Méditerranée.

Israël a participé principalement à la périphérie de la guerre en Syrie, en répondant aux tirs sur la frontière nord et bombardant occasionnellement des positions, y compris un dépôt d’armes et un centre de recherche scientifique qui aurait produit des armes chimiques.  Damas et Jérusalem ont également échangé des propos enflammés, Benjamin Netanyahu menaçant de bombarder le palais de Bashar al-Assad, et les autorités syriennes avertissant de « répercussions dangereuses » au sujet des frappes israéliennes sur des cibles syriennes.

Au cours de la guerre, Israël a opéré plusieurs hôpitaux de campagne près de la frontière syrienne, où les blessés de la guerre sont traités et ensuite renvoyés en Syrie.  Certains de ceux qui ont été traités étaient des rebelles luttant contre le régime de Bashar al-Assad, ce qui a amené certains à dire qu’Israël aidait les rebelles à renverser Bashar al-Assad.

Source : Now The End Begins

Traduit par PLEINSFEUX.ORG