Israël se prépare à une vague de violence après l’annonce de Trump

Le Hamas a appelé à partir de mercredi à trois « jours de rage », l’armée redoute des attaques terroristes

Les forces de sécurité israéliennes se préparent mercredi à des affrontements avec des émeutiers en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, alors que les groupes terroristes palestiniens ont multiplié les appels à la violence dans la région, en réaction à l’annonce de Trump qui doit proclamer dans la soirée Jérusalem comme capitale d’Israël.

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, Gadi Eisenkot, a rencontré mercredi matin des hauts responsables militaires en Cisjordanie qui lui ont présenté une « évaluation de la situation ».

Parallèlement, le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, a indiqué que les forces israéliennes sont « prêtes à tous les développements », appelant cependant à attendre le discours de Donald Trump pour évoquer les dangers potentiels.

Plusieurs responsables américains ont affirmé que Trump allait proclamer ce soir Jérusalem comme capitale d’Israël, et annoncé son intention de déménager l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem.

Le groupe terroriste palestinien Hamas a appelé à partir de mercredi à trois « jours de rage », dénonçant le déménagement de l’ambassade américaine à Jérusalem et le fait de le déclarer « capitale de l’entité sioniste ».

Cette déclaration, ajoutée à celles d’autres groupes palestiniens et aux appels sur les réseaux sociaux, a soulevé des inquiétudes au sein des services de sécurité israéliens qui redoutent des émeutes importantes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, ou encore des attaques terroristes contre des civils et des troupes israéliennes.

Alors que les forces de sécurité se préparent à de possibles violences à partir de mercredi soir, certaines sources indiquent que l’armée pourrait convoquer des réservistes et envoyer d’importants renforts en Cisjordanie.

Police déployée à Jérusalem

À Jérusalem, la police israélienne s’est déployée largement dans toute la ville, notamment sur les sites où les heurts sont le plus susceptible de se dérouler.

« La police israélienne est prête pour une réponse opérationnelle immédiate face à un large éventail de scénarios, si nécessaire », a déclaré un porte-parole de la police.

Les factions politiques palestiniennes dirigées par le mouvement Fatah du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ont également appelé à des manifestations quotidiennes cette semaine, à partir de mercredi, alors que le mouvement de jeunesse du Fatah a déclaré que « toutes les options sont ouvertes pour défendre Jérusalem ».

Mercredi après-midi, des Palestiniens de Gaza ont brûlé des drapeaux américains et israéliens, ainsi que des photos de Trump, lors d’une manifestation organisée par plusieurs factions palestiniennes et groupes militants, qui ont appelé à l’unité palestinienne en réponse à l’annonce attendue par Trump.

Les manifestants ont également agité des drapeaux palestiniens et des bannières sur lesquelles étaient écrit: « Jérusalem est notre capitale éternelle », qualifiant la ville sainte de « ligne rouge ».

En Israël, le ministre des Renseignements, Yisrael Katz, a averti mardi que la tenue de « manifestations violentes serait une grave erreur pour l’Autorité palestinienne ».

« Je suggère qu’ils ne créent pas de tensions sécuritaires et ne s’engagent pas dans cette voie. Nous sommes prêts à toutes les éventualités », a-t-il déclaré, selon le site d’information Ynet.

Le département d’Etat américain a ordonné mardi aux employés du gouvernement d’éviter la vieille ville de Jérusalem et la Cisjordanie jusqu’à nouvel ordre en prévision d’une flambée de violence palestinienne.

Une grande manifestation est prévue jeudi à Ramallah, alors que la sortie de la prière du vendredi sera particulièrement surveillée.

Source: i24 News

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close