ONU: résolution en projet contre…

…la reconnaissance américaine de Jérusalem

Le texte de résolution envisagé demanderait aux Etats-Unis d' »annuler » leur décision sur Jérusalem

Un projet de résolution contre la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d’Israël est en préparation à l’ONU avec l’objectif de montrer l’isolement des Etats-Unis au Conseil de sécurité, a-t-on appris mercredi de sources diplomatiques palestiniennes, occidentales et arabes.

Membre permanent du Conseil de sécurité, Washington, principal soutien d’Israël, a un droit de veto sur toutes les résolutions soumises à un vote et y a recouru plusieurs fois dans le passé.

« L’important c’est d’avoir le soutien de 14 des 15 membres du Conseil de sécurité » à ce futur texte, souligne à l’AFP une source diplomatique palestinienne sous couvert d’anonymat.

L’ambassadeur palestinien à l’ONU, au statut d’observateur, Riyad Mansour, a indiqué à l’AFP que le texte de résolution envisagé « réaffirmerait les positions du Conseil de sécurité » et demanderait aux Etats-Unis d' »annuler » leur décision.

Mais selon plusieurs sources diplomatiques, « le langage » retenu au final dans le projet pourrait être plus nuancé afin de garantir le soutien des 14 pays s’étant opposés vendredi à Washington.

L’Egypte devrait faire circuler un projet de résolution aux membres du conseil, peut-être dès cette semaine, selon des diplomates onusiens.

L’objectif final n’est pas d’écarter complètement les Etats-Unis mais plutôt de faire pression pour que le projet de paix qu’ils promettent depuis l’arrivée au pouvoir du républicain Donald Trump il y a près d’un an tienne davantage compte des intérêts palestiniens, indique un diplomate.

« Jérusalem, capitale de l’Etat de Palestine »

Plus tôt dans la journée, des leaders musulmans ont appelé le monde à reconnaître Jérusalem-Est comme capitale d’un Etat palestinien en réponse à la décision américaine de considérer la ville sainte comme capitale d’Israël, à l’issue d’un sommet à Istanbul.

Le président palestinien Mahmoud Abbas a accusé mercredi Donald Trump d’avoir « offert Jérusalem en cadeau au mouvement sioniste » et estimé que les Etats-Unis n’avaient plus de rôle à jouer dans le processus de paix.

« Jérusalem est et restera éternellement la capitale de l’Etat de Palestine (…) Et il n’y aura ni paix, ni stabilité sans cela », a ajouté M. Abbas dans un discours à l’ouverture d’un sommet panislamique à Istanbul consacré à la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël.

« A partir de maintenant, nous n’acceptons aucun rôle des Etats-Unis dans le processus politique », a-t-il ajouté devant les représentants de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) à Istanbul, affirmant que Washington était « partial ».

Source: i24 News

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s