Ambassade du Guatemala à Jérusalem…

… « un acte honteux » pour les Palestiniens

« C’est une décision que nous devons combattre par des mesures politiques et diplomatiques »
Les Palestiniens ont qualifié lundi « d’acte honteux » et hostile la décision du Guatemala de transférer son ambassade à Jérusalem comme les Etats-Unis.

La mosquée d’al-Aqsa, le 15 décembre 2017 à Jérusalem
Ahmad GHARABLI (AFP/Archives)

« C’est un acte honteux et illégal qui va totalement à l’encontre des sentiments des dirigeants des églises à Jérusalem » et de la récente résolution –non contraignante– de l’Assemblée générale de l’ONU condamnant la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël, a affirmé le ministère palestinien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Précédemment, un haut conseiller du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a jugé que « l’annonce par le Guatemala du déménagement de son ambassade à Jérusalem est décevante ».

« C’est une décision décevante que nous devons combattre par des mesures politiques et diplomatiques », a déclaré Majdi al-Khalidi, conseiller aux affaires diplomatiques du président de l’Autorité palestinienne.

M. Khalidi n’a toutefois pas précisé quelles mesures seront prises pour contrer l’annonce du président de l’Etat d’Amérique centrale.

L’annonce du transfert de l’ambassade par M. Morales intervient quelques semaines après que le président américain Donald Trump a décidé d’engager un processus de relocalisation de l’ambassade américaine, actuellement située à Tel-Aviv.

Le Mur des Lamentations et le Mont du Temple sur la gauche
DR

« L’annonce du président guatémaltèque viole une résolution adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies la semaine dernière, qui appelle les pays à s’abstenir de l’établissement de missions diplomatiques dans la ville sainte de Jérusalem », a rappelé le responsable palestinien.

« Selon la décision de l’Assemblée générale des Nations Unies, aucun pays n’a le droit de déplacer son ambassade à Jérusalem ou de reconnaître la ville comme la capitale d’Israël », a précisé M. Khalidi en ajoutant que « toutes les décisions de déplacer les ambassades à Jérusalem sont nulles, non avenues et illégales. »

Selon des responsables palestiniens, les pays qui transfèrent leur ambassade à Jérusalem avant un accord de paix final entre Israël et les Palestiniens « reconnaissent fondamentalement la revendication d’Israël sur Jérusalem ».

Le Guatemala a été l’un des neuf pays à voter contre la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies de Jérusalem, adoptée la semaine dernière.

128 pays ont voté en faveur de la résolution et 35 se sont abstenus.

Le Guatemala et Israël entretiennent des liens étroits qui remontent à la création de l’Etat hébreu en 1948.

Source: i24 News

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s