Les innombrables bénédictions issues du pardon

Par le sang de Jésus, tous mes péchés sont pardonnés.

Le genre de pardon dont nous avons besoin et que seul Dieu lui-même nous accorde est celui à caractère vertical. Le fait d’être pardonné par Dieu engendre une bénédiction inouïe.

C’est David qui, peut-être, donne la description la plus magnifique de ce principe, dans le Psaume 32:

«Heureux celui à qui la transgression est remise, A qui le péché est pardonné! Heureux l’homme à qui l’Éternel n’impute pas d’iniquité, Et dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude!» (versets 1–2 SEGOND)

En langue hébraïque, ce psaume débute par un pluriel: bénédictions. «Oh, combien de bénédictions pour celui à qui la transgression est remise, à qui le péché est pardonné.» Cela implique qu’il y a d’innombrables bénédictions liées au fait que Dieu pardonne nos péchés.

Il est important de constater que la Bible ne mentionne aucun homme qui n’ait pas besoin de pardon. Elle indique clairement que nous tous avons besoin du pardon de Dieu; il n’y a aucune exception. Dans d’autres psaumes, David dit qu’il n’existe aucun homme sans péché. Nous avons tous péché. C’est pourquoi, nous avons tous besoin du pardon. La question n’est pas de savoir si nous avons besoin du pardon mais si nous le recevons.

Merci Seigneur pour le sang de Jésus. Je proclame que j’ai besoin de ton pardon et que lorsque tu me pardonnes, tu m’accordes également de grandes bénédictions. Par le sang de Jésus, tous mes péchés sont pardonnés. Amen.

Source: Derek Prince