L’UE muette sur le discours d’Abbas : « nous ne commentons pas les commentaires »

Note de Nathaniel: De l’hypocrisie pure et dure. Je dois avouer que je me demande si je dois rire ou pleurer face à ce genre de situation complètement folle. Une chose est certaine en tout cas, tout est fait pour enfoncer Israël, mais qui osera s’attaquer au Peuple de Dieu sans en subir les conséquences ?

« Nos partenaires savent très bien où nous nous situons », dit Bruxelles après que le leader palestinien a accusé l’Europe d’avoir utilisé les Juifs pour un « projet colonial »

L’Union européenne a gardé le silence sur le discours prononcé par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas cette semaine dans lequel il a accusé l’Europe d’avoir exploité ses Juifs pour un « projet colonial », disant que l’UE n’apportera pas de réponse à cette allocution.

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et la chef de la politique étrangère de l’UE, Federica Mogherini à Ramallah le 8 novembre 2014 (Crédit : STR/Flash90)

« Notre politique est de ne pas commenter les commentaires », a expliqué un porte-parole de l’Union européenne à Bruxelles au Times of Israel.

« L’Union européenne réaffirme toutefois son engagement ferme envers la solution à deux états et ses politiques existantes. Une solution à deux états négociée, qui répond aux aspirations des deux parties, est la seule façon réaliste d’amener une paix durable et la sécurité que méritent les Israéliens et les Palestiniens », a indiqué ce porte-parole mercredi soir.

L’Union européenne émet systématiquement des condamnations contre les plans israéliens de construction d’unités de logement au-delà des lignes de 1967, affirmant que de telles initiatives contreviennent aux lois internationales et amenuisent les perspectives de paix. Elle s’est aussi exprimée avec force contre la reconnaissance par l’administration Trump de Jérusalem en tant que capitale d’Israël, le 6 décembre.

Elle a été néanmoins moins prompte à s’exprimer sur les manifestations qui ont eu lieu contre le régime en Iran, menant les critiques israéliens à l’accuser d’adopter une approche partiale.

« Notre positionnement se base sur les accords d’Oslo et sur le consensus international contenu dans les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, « , a dit le porte parole, se référant spécifiquement à la Résolution 478 approuvée en 1980 qui condamnait Israël pour l’annexion de Jérusalem-Est.

« Nos partenaires savent très bien où nous nous situons et nous l’avons clairement établi. Nous avons également clairement statué ce que nous attendons des deux parties », a déclaré le porte-parole.

Abbas a prononcé un discours particulièrement féroce dimanche devant le conseil central de l’Organisation de libération de la Palestine à Ramallah, attaquant le président américain Donald Trump et rejetant l’initiative prise par son administration de négocier un accord de paix avec Israël.

La vice-ministre des Affaires étrangères Tzipi Hotovely (Likud) a appelé lundi l’Union européenne à condamner Abbas qui a clamé qu’Israël était un projet colonialiste européen. « Les Palestiniens ne peuvent pas continuer à financer le terrorisme et à demander l’approbation et le soutien des européens en réclamant une reconnaissance unilatérale », a-t-elle dit lors d’une réunion à l’ambassadeur de l’EU européenne, Emanuele Giaufret, selon un compte-rendu de leur rencontre fourni par son bureau.

« L’Union européenne doit agir de manière équitable envers Israël dans ses activités dans la région et comprendre que ce sont les Palestiniens qui perpétuent le conflit », a dit Hotovely à Giaufret, recommandant vivement à l’Union de « cesser de nourrir les illusions des Palestiniens » et de reconnaître Israël comme capitale israélienne.

Giaufret, après une réunion lundi avec la députée de l’Union sioniste Ayelet Nahmias-Verbin, a écrit sur Twitter que l’EU était « déterminée à continuer de soutenir de manière transparente et efficace les besoins des Palestiniens, de promouvoir la confiance et de s’opposer aux incitations ».

Abbas doit rencontrer la cheffe des Affaires étrangères de l’Union Federica Mogherini et les 28 ministres des Affaires étrangères de l’institution à Bruxelles lundi lors d’un « déjeuner informel ». Ils évoqueront les « perspectives pour le processus de paix au Moyen-Orient ainsi que les relations bilatérales et la situation dans la région », a expliqué le porte-parole de l’Union européenne, refusant de dire si le discours d’Abbas, le 14 janvier, figurerait à l’ordre du jour.

Benjamin Netanyahu serre la main de Federica Mogherini à Bruxelles, le 11 décembre 2017 (Crédit : Avi Ohayon/GPO)

La visite effectuée par le leader palestinien dans la capitale de l’Union européenne survient suite à celle, le mois dernier, du Premier ministre Benjamin Netanyahu, au cours de laquelle il a eu un « déjeuner informel » en compagnie de Mogherini et des ministres des Affaires étrangères.

Deux jours après Abbas, c’est le président de la Knesset Yuli Edelstein qui rencontrera Mogherini et la commission des Affaires étrangères de l’UE à Bruxelles. En déplacement dans la ville belge, il prononcera un discours lors de la cérémonie organisée par le parlement européen à l’occasion de la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste.

Au mois de juin 2016, Abbas avait fait une allocution controversée devant le Parlement européen dans laquelle il rejetait les accusations d’incitations et accusait les Israéliens de tuer les Palestiniens en « empoisonnant » leur eau potable.

« Si vous persistez à dire que les Palestiniens continuent à provoquer, à inciter à la violence, nous ne sommes pas d’accord. Les Israéliens le font également et quelqu’un doit arbitrer et trier ces accusations mutuelles », avait dit Abbas à ce moment-là, sous les vifs applaudissements des députés européens.

« Je voudrais également dire que certains rabbins en Israël ont dit très clairement, et ils l’ont dit très clairement au gouvernement, que notre eau devait être empoisonnée pour tuer les Palestiniens », avait continué Abbas.

Source: Times of Israël

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s