Soros : L’UE sur le point de s’effondrer

Pas de commentaire
“L’Union européenne s’achemine vers l’effondrement alors que le nationalisme-populisme enflamme les coeurs et les esprits des Occidentaux”, a averti George Soros, la clef de voûte mondialiste.

Dans un entretien accordé au Financial Times – qui a décrit Soros comme un philanthrope luttant pour la liberté, injustement diffamé par les extrémistes de droite et les militants autoritaires antisémites – Soros a déploré que le nationalisme soit l’idéologie du jour ascendante et que la Russie de Vladimir Poutine s’apprête à surfer sur sa vague la plus haute.

Rappel : George Soros : Je “briserai les frontières” et “éradiquerai la maladie du nationalisme”

“C’est du déjà vu encore une fois avec un grand changement – l’idéologie dominante dans le monde est maintenant le nationalisme”, a dit Soros. “C’est l’UE qui est l’institution qui est au bord de la rupture. Et la Russie est maintenant le pouvoir renaissant, basé sur le nationalisme.”

“Poutine ne m’aime pas”, a-t-il ajouté, affirmant que la Russie est à l’origine de nombreuses attaques contre Soros et sa Open Societies Foundation (OSF).

Bien que Soros puisse avoir ses propres objectifs pour prévenir l’implosion imminente de l’UE, des fissures toujours plus grandes dans la structure du super-État se manifestent à un rythme alarmant.

Infowars a rendu compte hier d’une nouvelle initiative en Suisse visant à rompre les liens clés avec le bloc – qui porterait un coup dévastateur à Bruxelles, un Etat non membre se distanciant davantage de l’expérience toxique – et d’un affrontement entre la marraine de la migration de masse, Angela Merkel, et Sebastian Kurz, la chancelière nationaliste-populiste autrichienne de 31 ans.

La question centrale dans les deux scénarios est l’arme principale et le talon d’Achille de la mondialisation : l’immigration.

“Je suis convaincu que la solution au problème de l’immigration réside dans une bonne gestion des frontières extérieures et une assistance locale accrue”, a déclaré M. Kurz mercredi à Merkel. “Nous avons besoin d’une Union européenne qui se concentre davantage sur les grandes questions et se retire lorsqu’il s’agit de petites questions sur lesquelles les nations ou les régions peuvent mieux décider par elles-mêmes.”

Les déclarations de Kurz font écho à celles de ses contemporains dans les pays voisins comme la République tchèque et la Hongrie, où Soros est né et trouve aujourd’hui une résistance farouche de la part du gouvernement de Viktor Orban, qui a accusé Soros de “déclarer la guerre” à la Hongrie.

En retour, la Hongrie a chargé Soros et le programme qu’il alimente fièrement avec ses milliards de dollars.

Plus tôt cette semaine, la Hongrie a adopté une série de lois intitulée “Stop Soros”, qui vise à imposer de lourdes taxes sur le financement étranger des groupes qui encouragent l’immigration clandestine, et pourrait même imposer des sanctions plus sévères à ces organisations, ce que le Premier ministre Orban a appelé “La mafia de Soros.”

Le Financial Times affirme que Soros avait “initialement prévu de mettre fin à l’OSF avant sa mort. Au lieu de cela, il redouble d’efforts pour promouvoir la croissance des démocraties où les gouvernements encouragent le pluralisme et la responsabilisation.”

Soros a récemment déversé une somme énorme de 18 milliards de dollars de sa propre fortune dans l’OSF, qui serait la part principale de sa fortune personnelle.

CNN a qualifié de bienveillants les transferts massifs de fonds à sa “fondation pro-démocratie”. Le Wall Street Journal l’a dénoncé comme un “abri fiscal”.

Selon des estimations récentes tirées de publications financières importantes telles que Bloomberg et Forbes, Soros contournerait depuis des années des obligations fiscales de plusieurs milliards de dollars.

Source: Infowars Traduction: Nouvel Ordre Mondial

Publicités

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s