Le Premier ministre indien rencontrera cette semaine Mahmoud Abbas à Ramallah

Note de Nathaniel: L’impression que j’ai concernant ce Abbas, c’est qu’il essaie au mieux de se faire ami avec tous les dirigeants du monde, au pire de se faire passer pour le vilain petit canard qui est maltraité par le méchant Israël…. Je me dis que sa façon de faire reste assez marrante, car nous savons très bien où tout cela le mènera. Voir les hommes se bousculer de cette manière alors qu’au final c’est Jésus qui restaurera la véritable paix. En d’autres termes, Abbas, entre autres, gesticule pour rien… Voilà ce qui est marrant !

Le Premier ministre indien Narendra Modi se rendra en Cisjordanie à l’occasion d’un bref séjour au Moyen-Orient, a annoncé lundi le ministère des Affaires étrangères.

Indian Prime Minister Narendra Modi has articulated support for an independent Palestinian state existing peacefully alongside Israel
PRAKASH SINGH (AFP/Archives)

A l’occasion de cette visite officielle, Narendra Modi visitera le musée Yasser Arafat à Ramallah, selon le ministère indien des Affaires étrangères. Au musée, M. Modi assistera à une cérémonie « en l’honneur du chef défunt », a déclaré lundi un haut responsable du ministère.

Selon ce même responsable, le but de la « visite historique » est de montrer la solidarité de l’Inde avec le peuple palestinien et son engagement en faveur d’un « approfondissement des liens avec la Palestine ».

En outre, cette visite est perçue comme un effort de l’Inde pour réaffirmer son soutien long de plusieurs décennies avec l’Autorité palestinienne, malgré sa proximité grandissante avec Israël.

Israel’s Benjamin Netanyahu told media he had a « special relationship » with India’s Narendra Modi
PRAKASH SINGH (AFP)

M. Modi est devenu en juillet 2017 le premier dirigeant indien de l’histoire à se rendre en Israël.

S’il s’agira de sa première visite, a souligné le représentant du ministère indien des Affaires étrangères même si M. Modi et le président Mahmoud Abbas se sont déjà rencontrés à trois occasions.

Le chef du gouvernement indien se rendra à Ramallah au début de son séjour de trois jours, du 9 au 12 février, dans la région, qui comprend des escales à Oman et aux Emirats arabes unis.

En décembre, l’Inde avait refusé de soutenir la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem en tant que capitale d’Israël.

Cette décision avait « déçu » le Premier ministre israélien en amont de sa visite à New Delhi mais les tensions avaient rapidement été balayées par la signature d’une série d’accords de coopération dans les secteurs de l’énergie et de la cyber-sécurité.

Source: i24 News

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s