Ce n‘est pas une série de règles

Par le sang de Jésus, je suis sanctifié, rendu saint, mis à part pour Dieu.

Examinons la manière de parvenir à la sainteté selon l’Ancienne Alliance. Dieu dit:» Vous serez saints car je suis saint» (Lévitique 11:44). Tout le chapitre de Lévitique 11 énumère des règles compliquées sur ce qui peut être mangé, porté et ce qui rend une personne pure ou impure.

L’exigence de Dieu était «la consécration» (Lévitique 11:44). Mais vous verrez dans ce chapitre qu’il était très compliqué d’entretenir la sainteté. Il y avait toute une série de règles extrêmement complexes.

«Voici, parmi les animaux qui rampent sur la terre, ceux que vous regarderez comme impurs: la taupe, la souris et le lézard, selon leurs espèces; le hérisson, la grenouille, la tortue, le limaçon et le caméléon… quiconque les touchera morts sera impur jusqu’au soir.» (Lévitique 11:29–31)

Selon ces règles, par exemple, si une souris mourait et que quelqu’un la prenait par la queue, il était impur jusqu’au soir. Mais la Parole donne des instructions supplémentaires quant au récipient où la souris pourrait tomber et les vêtements qu’elle pourrait toucher, puis donne des instructions sur la façon de traiter l’impureté. Observer toutes ces règles représenterait un travail à plein temps.

Dieu disait que si vous arriviez à suivre toutes ces règles, vous seriez saint. Mais si vous deviez parvenir à la sainteté par l‘observance de certaines règles, il faudrait les observer toutes à la fois. Il ne faudrait jamais en omettre une seule. Toutefois, remercions Dieu de nous avoir procuré une meilleure façon, parce qu’observer toutes ces règles est impossible pour un être humain pécheur.

Merci Seigneur pour le sang de Jésus. Je proclame que Dieu projette de me rendre saint, non par l’observance d’une succession de règles, mais par le sang de Jésus, par lequel je suis sanctifié, rendu saint et mis à part pour Dieu. Amen.

Derek Prince