La puissance du jeûne

Satan n’a aucune place en moi, aucun pouvoir sur moi ni aucune réclamation en suspens contre moi. Tout a été réglé par le sang de Jésus!

«Voici, le jour de votre jeûne, vous vous livrez à vos penchants, Et vous traitez durement tous vos mercenaires. Voici, vous jeûnez pour disputer et vous quereller, Pour frapper méchamment du poing; …Est-ce là le jeûne auquel je prends plaisir, un jour où l’homme humilie son âme? Courber la tête comme un jonc?» (Esaïe 58:3–5)

Pour les gens décrits dans ce contexte, le jeûne faisait partie intégrante d’un rituel religieux; le genre de jeûne pratiqué par les pharisiens du temps de Jésus. Au lieu d’une réelle repentance ou humiliation personnelle, ils poursuivaient leurs affaires quotidiennes en conservant des attitudes d’avarice, d’égoïsme, d’orgueil et d’oppression.

A l’opposé, le type de jeûne qui plaît à Dieu est le produit de motivations et d’attitudes totalement différentes: «Détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens de la servitude, renvoie libres les opprimés, et que l’on rompe toute espèce de joug» (verset 6). La Bible et l’expérience à la fois confirment qu’il existe beaucoup de liens qui ne peuvent être dénoués, des jougs qui ne peuvent être brisés et beaucoup d’opprimés qui ne seront jamais libérés si le peuple de Dieu, et particulièrement ses dirigeants, ne se plie pas à l’exigence de Dieu d’un jeûne et d’une prière authentiques.

Esaïe continue en décrivant les bonnes attitudes à tenir envers les pauvres et les opprimés: «Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; si tu vois un homme nu, couvre-le, et ne te détourne pas de ton semblable.» (Verset 7). Le jeûne doit se conjuguer à une charité pratique et sincère envers notre entourage, particulièrement envers ceux qui ont besoin d’aide matérielle et financière.

Merci Seigneur pour le sang de Jésus. J’obéirai à l’appel de Dieu de jeûner lorsqu’il aura choisi cette façon pour dénouer les liens, ôter les fardeaux, libérer les opprimés et briser les jougs. Je proclame que satan n’a aucune place en moi, aucun pouvoir sur moi ni aucune réclamation en suspens contre moi. Tout a été réglé par le sang de Jésus! Amen.

Derek Prince

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s