Les USA transféreront leur ambassade le 14 mai, jour de l’Indépendance

Les Etats-Unis envisagent de transférer officiellement leur ambassade en Israël à Jérusalem le 14 mai 2018, soit pendant le 70ème anniversaire de la déclaration d’indépendance d’Israël, ainsi que la reconnaissance de l’Etat juif par Washington – a rapporté vendredi Channel 10 et Hadashot.

Selon Hadashot, l’ambassade annoncera officiellement les plans plus tard dans la journée. Le rapport a été confirmé à Channel 10 par des hauts responsables israéliens.

L’ambassade sera initialement située dans le quartier d’Arnona, dans un groupe de bâtiments qui abrite les opérations consulaires américaines à Jérusalem, a précisé ce deuxième responsable.

Dans un premier temps, seul l’ambassadeur et une petite équipe déménageront de Tel Aviv, a-t-il indiqué.

« C’est un grand jour pour le peuple d’Israël », a réagi vendredi soir le Premier ministre Benyamin Netanyahou en remerciant le président américain pour son « leadership et son amitié ».

Plus tôt ce vendredi, quatre responsables américains ont déclaré à l’Associated Press que l’administration Trump envisageait d’accepter une offre du donateur républicain Sheldon Adelson pour payer au moins une partie de la nouvelle ambassade.

Les avocats du département d’Etat se penchent sur la légalité de l’acceptation de dons privés pour couvrir une partie ou la totalité des coûts de l’ambassade, ont indiqué les responsables de l’administration.

Le mois dernier, le vice-président américain Mike Pence avait assuré devant le Parlement israélien que l’ambassade américaine en Israël ouvrirait à Jérusalem avant fin 2019, à la suite de la décision du président Donald Trump de reconnaître la Ville sainte comme la capitale d’Israël.

Couvert d’honneurs par les Israéliens, vilipendé par les Palestiniens, Mike Pence était arrivé dimanche soir à Jérusalem pour un séjour de moins de 48 heures placé sous le signe de la décision annoncée le 6 décembre par le président Donald Trump sur Jérusalem.

Cette rupture unilatérale avec des décennies de diplomatie américaine et avec le consensus international a provoqué le courroux des Palestiniens et des manifestations dans le monde arabe et musulman. Dix-huit Palestiniens et un Israélien ont été tués dans des violences depuis.

« Jérusalem est la capitale d’Israël » et le président Trump a ordonné à ce titre de préparer le déménagement de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem, a-t-il dit.

« L’ambassade des Etats-Unis ouvrira avant la fin de l’année prochaine » à Jérusalem, a-t-il martelé, enchantant les députés israéliens, le Premier ministre Benyamin Netanyahou et les membres du gouvernement.

Pour les Palestiniens, Donald Trump a atteint le 6 décembre le summum du parti pris pro-israélien affiché au cours de sa première année de pouvoir, et discrédité les Etats-Unis dans le rôle de médiateur de l’effort de paix.

Source: i24 News

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s