Visite historique du Prince William en Israël : pour la première fois un membre de la famille royale se rendra officiellement en Israël

Le prince William va se rendre cet été à Jérusalem, une « visite historique » selon Benjamin Netanyahou.

William, duc de Cambridge, né le 21 juin 1982 au St. Mary’s Hospital de Paddington (Londres), est un membre de la famille royale britannique au titre de prince.

Fils aîné du prince Charles, prince de Galles, héritier du trône, et de Lady Diana Spencer, il est le petit-fils de la reine Élisabeth II et du prince Philip, duc d’Édimbourg.

Il occupe, après son père, la deuxième place dans l’ordre de succession au trône de seize États indépendants et souverains, dits royaumes du Commonwealth, ainsi qu’au titre de gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre. Le prince William épouse Catherine Middleton le 29 avril 2011 à Londres ; quelques heures avant cette cérémonie, il est fait duc de Cambridge par la reine avec les titres subsidiaires de comte de Strathearn et baron Carrickfergus.

SELON EUROPE1. « Le prince William, deuxième dans l’ordre de succession au trône britannique, se rendra cet été en Israël a annoncé jeudi le palais de Kensington.

Une demande du gouvernement. « Cette visite est effectuée à la demande du gouvernement de Sa Majesté », a précisé le palais sur Twitter, tandis que le secrétaire d’Etat britannique chargé du Moyen-Orient Alistair Burt a souligné qu’il s’agissait d’une « opportunité importante et unique pour promouvoir les liens diplomatiques et culturels dans la région ».

Une première à plusieurs égards. Il s’agit de la première visite officielle d’un membre de la monarchie britannique, a indiqué une porte-parole du palais de Kensington. C’est aussi la première fois qu’un membre si haut placé de la famille royale se rend officiellement en Israël depuis la création de l’État hébreu en 1948, les précédentes visites officielles ayant été effectuées par les ducs de Kent (1998) et de Gloucester (2007), a-t-elle ajouté.

Accueilli « à bras ouverts » en Israël. Peu après cette annonce, Benjamin Netanyahou a salué « une visite historique, la première du genre. Le Premier ministre israélien a également assuré que le prince William serait accueilli « à bras ouverts ». « Un hôte très spécial, et un cadeau très spécial pour les 70 ans de notre indépendance », a écrit sur Twitter le président israélien Reuven Rivlin, alors que son pays célèbre cette année les 70 ans de sa création ».

Source: Israël Valley