« Dernière chance » avant que les USA ne se retirent de l’accord nucléaire iranien (M. Pence à l’AIPAC)

Le vice-président américain Mike Pence a promis que les Etats-Unis allaient se retirer dans les prochains mois de l’accord nucléaire iranien , à moins que les membres du Congrès n’en modifient le texte, et a qualifié Donald Trump de président le plus « pro-Israël » de l’histoire américaine, alors qu’il s’exprimait lundi à la tribune de la Conférence annuelle de l’AIPAC à Washington.

Mike Pence a précisé que le président Trump avait signé des dérogations prolongeant l’allégement des sanctions envers Téhéran pour donner aux négociateurs la possibilité de se pencher sur le texte afin de le modifier rapidement, une « dernière chance » de changer ce traité, que l’administration Trump n’a cessé de dénoncer.

« Ne vous y trompez pas, c’est leur dernière chance. A moins que l’accord nucléaire iranien ne soit modifié dans les mois à venir, les Etats-Unis d’Amérique se retireront immédiatement de l’accord nucléaire iranien », a-t-il déclaré, dans la salle de conférences bondée du puissant lobby américain pro-israélien.

« Les Etats-Unis d’Amérique ne permettront jamais à l’Iran d’acquérir une arme nucléaire », a-t-il ajouté.

Dénonçant les clauses de « temporisation » prévues par l’accord, Mike Pence a soutenu que ce traité « a simplement retardé le jour » où l’Iran serait capable de se procurer l’arme nucléaire.

Le vice-président américain a accusé Téhéran d’avoir dépensé en 2017 quelque 4 milliards de dollars pour financer des groupes terroristes, notamment aux frontières israéliennes.

Selon lui, la destruction d’un drone iranien infiltré illégalement dans l’espace aérien israélien a envoyé un message clair à la région: « les provocations dangereuses ne s’extrairont pas du contrôle par Israël, l’Amérique ou nos alliés ».

Conclu en 2015 sous la précédente administration américaine de Barack Obama entre l’Iran d’un côté et les six puissances de l’autre (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Russie, Chine et Allemagne), l’accord nucléaire se donnait pour but de ralentir et de contrôler le programme d’enrichissement nucléaire mis en place par Téhéran en échange de l’assouplissement des sanctions.

Jérusalem, capitale d’Israël

Connu pour son opposition virulente à l’avortement, le très conservateur Mike Pence a entamé son discours par un lapsus ayant provoqué les rires de l’assistance, appelant Trump « le président le plus pro-vie… le plus pro-israélien ».

Le vice-président a, à nouveau, salué la décision du président américain le 6 décembre dernier de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Pence a ensuite affirmé que son administration ne prenait parti sur aucune question relative au statut final, qui relevait de seules négociations entre les deux parties, israélienne et palestinienne.

« Cette décision est dans l’intérêt de la paix », a-t-il déclaré.

« Nous savons que la paix est possible », a-t-il ajouté, soulignant les accords signés avec l’Egypte et la Jordanie.

Enfin, il a rappelé que, dans un plan de paix élaboré par l’administration américaine, la sécurité d’Israël n’était pas à négocier, ce qu’il avait déjà affirmé lors de son discours devant la Knesset en janvier.

« Alors que tout accord nécessitera un compromis, les Etats-Unis ne pourront jamais compromettre la sûreté et la sécurité de l’Etat hébreu », a-t-il insisté.

Mike Pence a fini son discours en invoquant les 6 millions de « martyrs de la Shoah… qui ont traversé la vallée de l’ombre de la mort, se sont levés pour réclamer un futur juif et construire un Etat juif ».

Benyamin Netanyahou a rencontré lundi à Washington Donald Trump, un entretien au cours duquel le chef d’Etat américain a affirmé qu’il pourrait assister à l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem en mai, assurant que les relations entre les Etats-Unis et Israël n’avaient « jamais été aussi bonnes ».

Benyamin Netanyahou doit s’exprimer devant l’AIPAC mardi vers 10h locales.

Source: i24 News

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s