Mon corps est pour le Seigneur

Mes membres, les parties de mon corps, sont des instruments de justice, soumis à Dieu pour son service et pour sa gloire.

«Donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.» (Romains 6:13)

Nous offrons les membres de notre corps à Dieu en lui disant: «Mon Dieu, utilise-les.» Ensuite nous devons veiller à ce que le temple reste saint.

Paul écrit: «Mais le corps n’est pas pour l’impudicité. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps» (1 Corinthiens 6:13). De nos jours l’impudicité est appelée «relations pré maritales.»

Cependant, Dieu n’a pas modifié son évaluation du péché. Le corps n’est pas pour les relations pré maritales, le corps est pour le Seigneur. Puis, «Le Seigneur est pour le corps» également. N’est-ce pas merveilleux?

Si nous donnons notre corps au Seigneur, alors le Seigneur est pour lui.

Paul était un homme très terre à terre qui parlait aux gens de choses qui les concernaient directement. Il continue: «Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps.» (Verset 18).

Beaucoup de gens interprètent ce passage comme un avertissement contre les maladies sexuellement transmissibles, comme le SIDA, la gonorrhée ou la syphilis. Elles sont certes les conséquences de l’impudicité, mais l’enseignement de Paul va bien au-delà. Nous mettons notre corps en danger en commettant toutes sortes de choses immorales. Souvent, lorsque les chrétiens cherchent la guérison et ne la reçoivent pas, la racine du problème est l’immoralité. Dans la plupart des cas, Dieu exige que nous allions à la racine, que nous nous repentions et que nous réglions les choses avant de recevoir de lui la guérison.

Merci Jésus, pour ta victoire sur la croix. Je donne mon corps au Seigneur, en proclamant que mes membres, les parties de mon corps, sont des instruments de justice, soumis à Dieu pour son service et pour sa gloire. Amen.

Derek Prince