La vision d’Erdogan: réunir une «armée de l’Islam» pour détruire Israël en 10 jours

Un article paru dans un journal turc étroitement lié au  président turc Recep Tayyip Erdogan expose le désir du régime de former une « Armée de l’Islam » pour attaquer et détruire l’Etat d’Israël.

L’article appelle les 57 pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) dans le monde musulman à unir leurs forces contre les « occupants » israéliens qui seraient alors largement dépassés en nombre et incapables de défendre leur pays.

Traduit et publié par MEMRI (Middle East Media Research Institute), l’article détaille comment les forces terrestres, aériennes et navales combinées peuvent vaincre militairement Israël en 10 jours et diplomatiquement en 20 jours, libérant ainsi la « Palestine ».

Selon le message bien documenté de MEMRI, les points clés de l’article proviennent du site web de la société turque SADAT International Defence and Consulting, qui promeut la coopération militaire pan-islamique.

La SADAT a été fondée par le conseiller militaire principal du président Erdogan, Adnan Tanriverdi. Le groupe fournit des informations sur «la défense et la guerre conventionnelles et non conventionnelles». Son énoncé de mission envisage d’aider «le monde islamique à prendre sa place parmi les superpuissances».

Citant des sources de sécurité israéliennes, MEMRI note que SADAT fournit du financement et de l’équipement militaire au Hamas dans la bande de Gaza dans le but de créer une armée palestinienne pour combattre Israël.

« Si les Etats membres de l’OCI s’unissent et forment une force militaire commune, ce sera la plus grande armée du monde », indique l’article. « La population totale de ces pays est de 1 674 526 931. Le nombre de soldats en service actif dans ces pays est d’au moins 5 206 100 ».

L’article dans ce quotidien turc, appelé Yeni Safak , décrit la population israélienne (un peu plus de 8 millions) et les forces militaires comme «significativement inférieures», notant que la population d’Istanbul, la capitale turque, dépasse les 14 millions.

« La capacité militaire des Etats membres de l’OCI est considérable », indique le document. « Ces armées ont l’équipement nécessaire pour mener une opération militaire terrestre, maritime et aérienne ».

Il continue. « La Turquie seule est supérieure (à Israël) » et « servira de quartier général important pendant l’opération en raison de ses infrastructures terrestres, aériennes et navales ». Et il dit que la Turquie poursuit activement et renouvelle ses alliances avec les pays musulmans au Moyen-Orient et en Afrique.

« Ceux qui croient être les propriétaires de Jérusalem aujourd’hui ne trouveront pas un seul arbre derrière eux demain », conclut-il.

Source: CBN News