Le cheval roux, une vision reçue par Frédéric

Confirmation du Seigneur concernant les futures guerres majeures à venir, et le changement de temps culminant à la pleine restauration de Jérusalem et de Israël.

Cette nuit (20/03/2018), dans sa grâce, le Seigneur m’a montré le cheval roux et son cavalier sillonnant la terre depuis le ciel. Il lui a été ordonné de redescendre. La gloire était particulièrement sur le museau du cheval, ses poils au niveau du museau étaient longs, vivants, et volaient au vent.

Alors, je l’ai vu jaillir des cieux, et il a percé les nuages pour redescendre. J’ai vu des hommes des gouvernements avec des habits cérémoniels pleins de sang. Les hommes où passait ce cavalier étaient épées contre épées, et du sang suivait le cavalier.

Cependant la clé pour réellement comprendre cette vision est dans la bible :

En apocalypse 6, on apprend le rôle de ce cavalier

Deuxième sceau : La guerre

Et quand il eut ouvert le second sceau, j’entendis le second être vivant qui disait : Viens, et vois. Et il sortit un autre cheval qui était roux ; il fut donné à celui qui était monté dessus de pouvoir ôter la paix de la terre, afin que les hommes se tuent les uns les autres ; et il lui fut donné une grande épée.

On peut dire qu’il y a la guerre depuis longtemps sur terre, toute guerre est terrible, mais les guerres qu’entrainent ce cavalier se chiffrent en des millions de morts en un court intervalle d’années, et ici, des milliards de morts. 

Zacharie nous donne un grand éclaircissement sur ce qui s’est passé dans le ciel, lorsque ce cheval a reçu son ordre de mission final, qui se déroule en plusieurs étapes.

Premièrement, après la deuxième guerre mondiale, 1948 : renaissance de Israël.

La prophétie de Zacharie nous explique aussi pourquoi Israël est élevé pas à pas depuis 70 ans (ce chiffre est important), elle nous témoigne aussi du changement imminent de dispensation, et de l’achèvement de la mission attribuée à l’Eglise.

Nous comprenons alors que ce cavalier est lié à la guerre des nations, de l’orient qui précède la gloire de Israël, à la reconstruction du 3 ème temple, et à l’avènement mondial de l’Antéchrist. Et, nous avons vu précédemment, que l’Eglise fidèle ne doit pas être là lors de cet avènement, car elle est celle qui bloque l’arrivée des foules d’esprits séducteurs pour la perte finale des hommes rebelles au Jésus biblique.

La 3 ème guerre mondiale s’effectue en 2 étapes, la première étape glorifiera royalement Israël, car l’Eternel combat pour elle. Cependant ce n’est qu’à l’issue de la deuxième étape, et au retour du Messie Jésus en gloire avec l’Eglise, que l’esprit de repentance se déposera sur les rescapés de Israël, et sur les fameux héros composant le groupe à part des 144 000 juifs.

Tout cela confirme que le temps de l’Eglise s’achève.

Zacharie 1-2

Le cavalier sur un cheval roux

Le vingt-quatrième jour du onzième mois, qui est le mois de Schebat, dans la deuxième année de Darius, la parole de Yahweh vint à Zacharie, le prophète, fils de Bérékia, fils d’Iddo, en disant : Je voyais de nuit une vision, et voici, un homme était monté sur un cheval roux, et il se tenait parmi les myrtes qui étaient dans un lieu creux ; il y avait derrière lui des chevaux roux, fauves et blancs. Et je dis : Mon Seigneur ! Que signifient ces choses ? Et l’ange qui parlait avec moi me dit : Je te montrerai ce que signifient ces choses. Et l’homme qui se tenait parmi les myrtes répondit et dit : Ce sont ceux que Yahweh a envoyés pour parcourir la terre. Et ils répondirent à l’Ange de Yahweh qui se tenait parmi les myrtes, et dirent : Nous avons parcouru la terre ; et voici, toute la terre est en repos et tranquille(Et pourtant il y a déjà la guerre sur terre, mais les guerres que ce cavalier entraînent ont un caractère universel- mondial)

Compassion de Yahweh pour Jérusalem

Alors l’Ange de Yahweh répondit et dit : Yahweh des armées, jusqu’à quand n’auras-tu pas compassion de Jérusalem et des villes de Juda, contre lesquelles tu es irrité depuis soixante-dix ans ? (Voilà la raison pour laquelle Israël, la cité de David a mis 70 ans à être reconnue.)

Et Yahweh répondit à l’Ange qui parlait avec moi, par de bonnes paroles, par des paroles de consolation. Puis l’Ange qui parlait me dit : Crie, en disant : 

Ainsi parle Yahweh des armées : JE SUIS jaloux pour Jérusalem, et pour Sion d’une grande jalousie, et JE SUIS saisi d’une grande irritation contre les nations qui sont à leur aise ; car je n’étais que peu irrité, mais elles ont aidé au mal. C’est pourquoi ainsi parle Yahweh : JE SUIS revenu à Jérusalem avec compassion, et ma maison y sera rebâtie, dit Yahweh des armées ; et le cordeau sera étendu sur Jérusalem. Crie encore en disant : Ainsi parle Yahweh des armées : Mes villes regorgeront encore de biens, et Yahweh consolera encore Sion, et il choisira encore Jérusalem.

Vision des quatre cornes et des quatre forgerons

Puis je levai les yeux et je regardai ; et voici, quatre cornes. Alors je dis à l’Ange qui parlait avec moi : Que veulent dire ces choses ? Et il me répondit : Ce sont les cornes qui ont dispersé Juda, Israël et Jérusalem. Puis Yahweh me montra quatre forgerons. Et je dis : Que viennent-ils faire ? Et il répondit et dit : Ce sont les cornes qui ont dispersé Juda, au point que personne ne lève la tête ; mais ceux-ci sont venus pour les effrayer, et pour abattre les cornes des nations qui ont levé la corne contre le pays de Juda pour le disperser(Comment Dieu abattra-t-il l’arrogance des nations, et des principaux rois du monde ? Par la confusion et l’échec d’une grande guerre contre Israël, dont profitera malheureusement l’Antéchrist).

Jérusalem mesurée au cordeau

Je levai encore mes yeux et je regardai, et voici, un homme qui avait à la main un cordeau pour mesurer, auquel je dis : Où vas-tu ? Et il me répondit : Je vais mesurer Jérusalem, pour voir quelle est sa largeur et quelle est sa longueur. Et voici, l’ange qui parlait avec moi sortit, et un autre ange sortit à sa rencontre.

Yahweh, la gloire de Jérusalem

Et il lui dit : Cours, et parle à ce jeune homme-là en disant : Jérusalem sera habitée comme les villes ouvertes, à cause de la multitude d’êtres humains et de bêtes qui seront au milieu d’elle. Mais je serai pour elle, dit Yahweh, une muraille de feu tout autour, et je serai sa gloire au milieu d’elle. 

Ha ! Fuyez, dit Yahweh, fuyez hors du pays du nord ! Car je vous ai dispersés vers les quatre vents des cieux, dit Yahweh. Ha ! Sion qui demeure avec la fille de Babylone ! Sauve-toi. Car ainsi parle Yahweh des armées, lequel après la gloire, m’a envoyé vers les nations qui vous ont pillées ; car celui qui vous touche, touche à la prunelle de son œil. Car voici, je vais lever ma main contre elles, et elles seront la proie de leurs serviteurs. Et vous saurez que Yahweh des armées m’a envoyé. Pousse des cris de joie et réjouis-toi, fille de Sion (La Renaissance de Israël, Jérusalem redevient capitale de Israël, et plus encore, elle devient capitale du monde et de l’ordre mondiale. Satan souhaite achever son plan de destruction, mais il sait qu’en finalité il a obéi, et posé la pierre du retour final du Messie parmi les hommes). 

Car voici, je viens, et j’habiterai au milieu de toi, dit Yahweh. Et plusieurs nations se joindront à Yahweh en ce jour-là, et deviendront mon peuple ; et j’habiterai au milieu de toi ; et tu sauras que Yahweh des armées m’a envoyé vers toi. Et Yahweh possédera Juda comme sa part dans la terre sainte, et il choisira encore Jérusalem. Que toute chair se taise devant la face de Yahweh ! Car il s’est réveillé de sa demeure sainte. (Jérusalem siège du vrai Messie, Jésus, dans l’ère du Millenium. C’est le retour du Royaume messianique, du gouvernement du royaume des Cieux sur terre).

Nous vivons bien actuellement la finalisation de la prophétie, et un changement de dispensation… 

Des temps historiques et d’avertissements finals pour l’Eglise.

Source: Michelle d’Astier de la Vigerie