Dieu est présent

Le Seigneur n’abandonnera pas son peuple.

Dieu a promis à Abraham et à Jacob que leurs descendants seraient aussi nombreux que les grains de sable sur la plage.

Cette image est tellement représentative du peuple d’Israël tout au long de ces derniers deux mille ans d’histoire. Les vagues les ont continuellement malmenés. La rage des hommes et des démons (de satan lui-même) s’est déchaînée en d’innombrables assauts contre le peuple juif dans différents domaines et à des époques différentes.

L’océan a chahuté, grondé, fait rouler ses déferlantes, qui ont pilonné le sable. Et, voyez-vous, le sable est toujours là. Pourquoi en est-il ainsi? Parce que Dieu en a décidé ainsi. C’est l’accomplissement de la parole de Dieu.

Il est tellement important de comprendre que ce ne sont pas les Juifs qui ont décidé d’être le peuple de Dieu. C’est l’Eternel qui les a choisis. Je crois que le choix que Dieu fait est toujours le bon.

Peu importe si les apparences sont contraires, le Seigneur a fait ce qu’il fallait. Il n’abandonnera pas son peuple, non pas que celui-ci mérite sa fidélité, mais à cause de la grandeur de son nom. Dieu s’est engagé envers Israël, son honneur est en jeu. Dans le Nouveau Testament, Jésus lui-même nous donne la même assurance: «Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point» (Hébreux 13:5).

Parfois, il se peut que nous ne soyons pas conscients de sa présence, mais il est avec nous par le Saint-Esprit. Peu importe où nous allons, Dieu est présent par son Esprit, invisible, souvent imperceptible et cependant, incontournable. Pour celui qui ne croit pas, cette pensée peut être terrible, mais pour celui qui croit, c’est une assurance réconfortante et revigorante.

Merci Seigneur de t’être engagé envers Israël. Je prie pour cette nation maintenant. Je proclame que le Seigneur agit envers moi de la même façon qu’envers Israël, et, le Seigneur n’abandonnera pas son peuple. Amen.

Derek Prince