La nouvelle résolution soumise à l’UNESCO vise à consolider les résolutions de l’ONU qui nient le lien juif avec Jérusalem.

Plusieurs Etats arabes ont soumis un nouveau projet de résolution à l’organisation de l’UNESCO sur Jérusalem avant la réunion du Comité exécutif de l’organisation qui aura lieu immédiatement après la fête de la Pâque.

La proposition est très courte et, à première vue, semble dépourvue de langage offensant contre Israël. Le titre de la proposition traite de la «Palestine occupée» et indique que la vieille ville de Jérusalem est un site du patrimoine international jordanien.

La proposition inclut également une référence directe aux résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le statut juridique de la Palestine et de Jérusalem, et en particulier la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations Unies qui déclare illégale toute présence juive sur la ligne verte. Résolution de l’Assemblée générale condamnant la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël.

Les États arabes ont inclus une référence à l’importance du caractère sacré de Jérusalem pour toutes les religions afin d’éviter l’apparence que la résolution est biaisée contre Israël et le peuple juif.

Source: Israël National News

un commentaire

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s