Un ayatollah iranien avertit que le Hezbollah peut raser Haïfa et Tel Aviv

Ahmad Khatami avertit Israël de ne pas attaquer les représentants libanais de Téhéran après que Tsahal a déclaré qu’un conflit pourrait éclater cette année

L’ayatollah Ahmad Khatami durant son sermon à Téhéran, en avril 2014. (Crédit : MEMRI TV)

Un haut dignitaire religieux iranien a averti que le Hezbollah dispose maintenant d’armes puissantes et que si Israël attaquait le groupe terroriste libanais, il pourrait raser Tel Aviv et Haïfa.

S’adressant aux fidèles vendredi, l’ayatollah Ahmad Khatami, un ultra-conservateur et un leader majeur des principales prières hebdomadaires musulmanes, répondait à un rapport selon lequel Israël considérait comme de plus en plus probable un nouveau conflit avec le Hezbollah soutenu par l’Iran d’ici la fin de l’année.

Khatami a déclaré qu’Israël avait déjà « tenté sa chance » dans le passé et a été vaincu, selon l’agence de presse Tasnim, se référant à la seconde guerre du Liban en 2006.

Le Hezbollah (alors) a transformé les villes israéliennes de Tel Aviv et Haïfa en « villes fantômes » avec ses missiles de 70 km de portée, a-t-il dit, ajoutant que le Hezbollah est maintenant beaucoup plus puissant qu’auparavant, selon Tasnim.

Préparations du Hezbollah avant le raid transfrontalier qui a déclenché la Deuxième Guerre du Liban en 2006, présentées dans un documentaire diffusées par la chaîne al-Mayadeen, affiliée au groupe terroriste, le 30 juillet 2016. (Crédit : capture d’écran YouTube/al-Mayadeen)

« Si vous voulez que Haifa et Tel Aviv soient rasés, vous pouvez tenter votre chance une fois de plus », a déclaré l’ayatollah iranien.

Plus de 4 000 missiles ont été tirés sur Israël pendant la guerre de 34 jours en 2006, ce qui a incité un grand nombre de résidents à fuir leurs maisons. Le conflit a fait 163 morts parmi les soldats et les civils israéliens. Du côté libanais, il y a eu plus de 1 000 morts.

Israël estime que le Hezbollah possède actuellement environ 120 000 missiles et roquettes au Liban. Dans une guerre future, Tsahal estime que le groupe soutenu par l’Iran lancera plus d’un millier de roquettes par jour sur Israël.

Israël a averti à plusieurs reprises que l’Iran s’efforce de fournir au Hezbollah des missiles de plus en plus sophistiqués et précis, et a attaqué à plusieurs reprises des convois transportant des armes vers le Hezbollah.

Le rapport indique que Khatami réagissait spécifiquement à une interview accordée par le major-général Nitzan Alon, chef des opérations de Tsahal, à la radio de l’armée, dans laquelle il avertissait que les risques de guerre étaient plus élevés que jamais pour 2018, compte tenu des victoires du dictateur syrien, Bashar el-Assad, et de ses alliés, l’Iran et le Hezbollah, sur le champ de bataille de la guerre civile syrienne.

« L’année 2018 présente un potentiel d’escalade [de conflit militaire], non pas nécessairement parce que l’une ou l’autre partie veut l’initier, mais à cause d’une détérioration graduelle. Cela nous a conduit à améliorer le niveau de préparation », a déclaré M. Alon.

Ce n’est pas la première fois que Khatami menace de « raser » Haïfa et Tel Aviv.

En décembre, il a menacé que l’Iran le ferait si Israël faisait une « erreur ».

« Nous construisons des missiles et nous augmenterons leur portée autant que possible, jusqu’à des milliers de kilomètres, afin de priver de sommeil les pensionnaires de la Maison Blanche », a-t-il dit.

Un missile S-200 devant les commandants iraniens pendant la parade de l’armée, le 18 avril 2015. (Crédit : Behrouz Mehri/AFP)

« Si un jour le régime sioniste veut commettre une erreur, nous raserons Tel Aviv et Haïfa », a-t-il ajouté.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s