Rendre grâces

Jésus a été blessé afin que nous soyons guéris.

Le fait de rendre grâces contient un immense potentiel. Non seulement, cela libère la puissance miraculeuse de Dieu, mais quand celle-ci s’est manifestée, les actions de grâces scellent les bénédictions reçues.

«Et comme il entrait dans un village, dix hommes lépreux le rencontrèrent ; et ils s’arrêtèrent de loin ; et ils élevèrent la voix, disant, Jésus, maître, aie pitié de nous ! Et les voyant, il leur dit, Allez, montrez–vous aux sacrificateurs. Et il arriva qu’en s’en allant ils furent rendus nets. Or l’un d’entre eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, glorifiant Dieu à haute voix ; et ils se jeta sur sa face aux pieds de Jésus, lui rendant grâces. Et c’était un Samaritain. Et Jésus, répondant, dit, Les dix n’ont–ils pas été rendus nets ? Et les neuf, où sont–ils ? Il ne s’en est point trouvé qui soient revenus pour donner gloire à Dieu, si ce n’est cet étranger. Et il lui dit, Lève–toi, et t’en va ; ta foi t’a guéri.» (Luc 17:12–19, Darby)

Les dix lépreux ont été physiquement guéris. Mais, il s’est passé quelque chose de plus pour ceux qui sont revenus rendre grâces. Jésus a dit: «Lève–toi, et t’en va ; ta foi t’a guéri». Le mot pour «guéri» en grec est sozo, ce qui veut dire «sauver». Encore une fois, cela indique presque toujours quelque chose de plus que la simple provision physique ou temporaire de Dieu. Il s’agit du mot global pour le salut.

Il y avait une différence importante entre les lépreux. Neuf d’entre eux ont été guéris dans un sens exclusivement physique. Le dixième, qui est revenu pour rendre grâces à Dieu, a été guéri non seulement physiquement mais spirituellement, son âme a été sauvée. Il a été mis en relation personnelle et éternelle avec Dieu. Les neuf autres on reçu une bénédiction partielle et temporaire, le dixième a eu une bénédiction totale et permanente. La différence se situait dans les actions de grâces.

Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que les actions de grâces amènent la bénédiction permanente et totale et que Jésus a été blessé afin que nous soyons guéris. Amen.

Derek Prince

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s