Un échange évident

Jésus a été fait péché à cause de notre iniquité afin que nous soyons rendus justes de sa justice.

«Il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.» (2 Corinthiens 5:21)

Dieu a fait péché Jésus, qui ne connaissait pas le péché, afin que nous soyons rendus justes de la justice de Dieu à travers lui. L’échange est limpide ici: Jésus a été fait péché afin que nous devenions justice.

Vous remarquerez que ce n’est pas de notre propre justice que nous sommes rendus justes, mais de celle de Dieu. En Matthieu 6:33: Jésus dit: «Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.»

La seule justice acceptable dans les cieux c’est celle de Dieu, reçue par la foi en Jésus-Christ. En Esaïe 64:6 nous lisons: «Nous sommes tous comme des impurs, et toute notre justice est comme un vêtement souillé.» Ce verset ne dit pas que ce sont tous nos péchés qui sont comme un vêtement souillé, mais notre justice. Même les plus gros efforts que nous faisons pour être religieux, pour plaire à Dieu et pour le servir de nos propres forces, ne sont qu’un vêtement souillé. Ce vêtement n’est pas approprié dans les tribunaux célestes. Dieu voudrait que nous ôtions ces vêtements souillés de notre propre justice. Nous devons cesser de nous reposer sur nos propres bonnes œuvres et nos activités religieuses, en reconnaissant que nous sommes pécheurs. Nous devons croire que Jésus a été fait péché de notre propre état de pécheur, sur la croix, afin qu’en retour, nous puissions être rendus justes de sa justice.

Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je proclame que je me débarrasse de ma propre justice et que je recherche la justice de Dieu à la place, parce que Jésus a été fait péché à partir de notre iniquité afin que nous soyons rendus justes de sa justice. Amen.

Derek Prince