Une ferveur pour Dieu qui décline

En écrivant à l’église de Corinthe, l’apôtre Paul a partagé son impression : leur ferveur pour Dieu était sur le déclin. Certaines de leurs ambitions commençaient à changer, à ne plus être centrées sur les bonnes priorités et leur but n’était plus très clair. C’est pour cette raison qu’il leur a envoyé une lettre assez sévère.

“Déjà vous êtes rassasiés, déjà vous êtes riches… Nous sommes fous à cause de Christ ; mais vous, vous êtes sages en Christ ; nous sommes faibles, mais vous êtes forts. Vous êtes honorés, et nous sommes méprisés ! Jusqu’à cette heure, nous souffrons la faim, la soif, la nudité ; nous sommes maltraités, errants çà et là ; nous nous fatiguons à travailler de nos propres mains ; injuriés, nous bénissons ; persécutés, nous supportons ; calomniés, nous parlons avec bonté ; nous sommes devenus comme les balayures du monde, le rebut de tous, jusqu’à maintenant. Ce n’est pas pour vous faire honte que j’écris ces choses ; mais je vous avertis comme mes enfants bien-aimés” (1 Corinthiens 4:8,10-14).

Les érudits nous disent que l’église de Corinthe était probablement la plus riche de toutes les églises du Nouveau Testament. Leur localisation leur permettait de bénéficier des richesses liées au transport maritime. Paul leur montrait qu’ils ressemblaient trop à la société qui les entourait : même s’ils avaient toutes ces belles choses, quelque chose leur manquait. Même avec tout leur succès extérieur, quelque chose n’allait pas à l’intérieur.

Que ce passait-il dans cette église ? Paul ne leur reprochait pas d’être riche et n’impliquait pas non plus qu’être pauvre leur aurait permis d’être meilleur. Non ! Il leur montrait que leur centre d’intérêt n’était pas le bon. Ils essayaient de combler le désir de leur cœur avec les choses de ce monde, plutôt que de rechercher Dieu en premier. En d’autres termes, ils cherchaient l’amour dans tous les mauvais endroits. A cause de cela, leur vie manquait d’impact pour le royaume de Dieu. De la même façon, aujourd’hui, nous devons faire attention de ne pas nous laisser distraire par des objectifs qui nous éloignent d’une vision claire de Jésus !

Gary Wilkerson

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s