Roumanie : le chef de l’Etat demande la démission de la Première ministre

Viorica Dancila a annoncé le projet de transfert de l’ambassade roumaine à Jérusalem ; le président juge un tel transfert contraire au droit international et s’y oppose

Le président roumain, Klaus Werner Iohannis, fait un geste en arrivant au sommet des dirigeants de l’Union européenne au Conseil européen, à Bruxelles, le 20 octobre 2016. (Crédit : AFP / Thierry Charlier)

Le président roumain de centre droit Klaus Iohannis a demandé vendredi la démission de la Première ministre de gauche Viorica Dancila sur fond de bataille politique à propos d’un éventuel déménagement de l’ambassade de Roumanie vers Jérusalem.

« Mme Dancila n’est pas à la hauteur de son rôle de Premier ministre de Roumanie et de ce fait, le gouvernement devient source de vulnérabilité pour la Roumanie. C’est pour cela que je demande publiquement la démission de Mme Dancila », a déclaré le chef de l’Etat dans une courte déclaration à la presse.

La Première ministre roumaine n’est cependant responsable que devant le parlement, dominé par le parti social-démocrate (PSD) au pouvoir, seul habilité à décider de son maintien ou non.

M. Iohannis, dont les relations avec le gouvernement social-démocrate sont notoirement tendues, a invoqué un document adopté dans la plus grande discrétion par le gouvernement la semaine dernière et visant à étudier le déménagement de l’ambassade de Roumanie de Tel Aviv à Jérusalem.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son homologue roumaine Viorica Dancila à la résidence du Premier ministre, à Jérusalem, le 25 avril 2018. (Crédit : Haim Zach/GPO)

Estimant un tel transfert contraire au droit international, le chef de l’Etat s’y oppose et déplore n’avoir pas été informé au préalable de cette décision.

M. Iohannis a qualifié l’initiative du gouvernement de « grosse erreur ». « En matière de politique étrangère, si on parle de documents secrets, le président doit être consulté » a-t-il insisté.

Après l’annonce surprise du projet de déménagement de la représentation diplomatique, la Première ministre Viorica Dancila, en poste depuis moins de trois mois, a effectué une visite officielle en Israël mercredi et jeudi.

Elle a confirmé mener des consultations sur un transfert de l’ambassade mais admis ne pas disposer à ce stade « du soutien de la part de toutes les parties comme nous le voudrions »

Source: Times Of Israël

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s