Jérusalem: des heurts éclatent sur le Mont du Temple, des Juifs expulsés du lieu

De violents affrontements ont éclaté dimanche matin entre le Waqf de Jérusalem et la police israélienne à l’entrée du Mont du Temple alors que des centaines de Juifs visitaient l’enceinte pour célébrer la date d’anniversaire de la libération de la ville sainte, qui avait eu lieu en 1967. 

D’après le quotidien Haaretz, un jeune palestinien qui hurlait sur des Juifs priant sur l’Esplanade des Mosquées a été giflé par un policier, ce qui a provoqué une violente émeute.

Des heurts ont éclaté sur le Mont du Temple, le 13 mai 2018
i24NEWS

D’après le règlement du lieu saint, il est interdit aux Juifs de prier sur place. La police a expulsé plusieurs Israéliens mineurs qui ne respectaient pas cette règle.

Trois jeunes hommes auraient également hissé un drapeau israélien dans l’enceinte du lieu de culte.

Le Waqf de Jérusalem, qui administre les lieux saints musulmans dans la ville, a indiqué qu’en milieu de matinée 900 israéliens de confession juive se trouvaient dans l’enceinte du Mont du Temple, alors que des centaines d’autres attendaient à la porte d’entrée.

Des chiffres records selon une source du Waqf de Jérusalem, qui a indiqué que le nombre de visiteurs juifs allait continuer à augmenter tout au long de la journée.

Alors qu’Israël célèbre aujourd’hui le 51ème anniversaire de la réunification de Jérusalem, demain des manifestations palestiniennes de grande envergure sont attendues pour protester contre le déménagement de l’ambassade américaine depuis Tel Aviv vers la ville sainte.

Source: i24 News