Netanyahu, politiciens et soldats saluent la victoire de Netta à l’Eurovision

« Après 30 ans de travail en faveur du féminisme, je peux te regarder et dire – Là, c’est comme ça qu’on fait », s’est enthousiasmée la députée travailliste Merav Michaeli

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d’une réunion particulière du cabinet pour la journée de Jérusalem au musée des terres de la Bible de Jérusalem, le 13 mai 2018 (Crédit : / AFP PHOTO / POOL / AMIR COHEN)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a ouvert la réunion hebdomadaire de cabinet, dimanche, par un hommage à la chanson israélienne gagnante de l’Eurovision « Toy », interprétée par Netta Barzilai.

Au lieu de « boker tov » — « Bonjour » – Netanyahu a ouvert son discours enregistré aux ministres du cabinet en disant « boker toy ».

La victoire d’Israël, la première depuis 1998, implique que le pays gagne le droit d’accueillir les finales de l’année suivante, des finales qui se sont transformées au fil du temps en féerie massive en deux tours – avec des dizaines de milliers de fans et des millions de plus les rejoignant à travers le monde.

« Ces jours-ci, Jérusalem est bénie de nombreux cadeaux », a dit le Premier ministre. « Nous en avons reçu encore un hier soir avec la victoire éclatante et pleine de suspense de Netta. Le cadeau, c’est que l’Eurovision viendra à Jérusalem l’année prochaine et que nous sommes fiers de l’accueillir ».

Lire la suite: Times of Israël