Gaza: 50 des 62 tués lundi appartenaient au Hamas, indique l’organisation terroriste

Des tirs palestiniens à la mitrailleuse lourde ont été tirés vers Israël, touchant une maison à Sderot

Le Hamas a déclaré mercredi que 50 des 62 morts palestiniens durant les heurts avec l’armée israélienne à la frontière de la bande de Gaza étaient des membres de l’organisation terroriste.

« Durant la dernière confrontation, si 62 personnes sont mortes en martyr, 50 d’entre-elles faisaient partie du Hamas », a indiqué Dr. Salah Albardawil, cadre de l’organisation terroriste.

Albardawil a réagi mercredi aux accusations selon lesquelles le Hamas envoyait des jeunes à la mort.

« Les mensonges du Hamas sont exposés. Un haut cadre du Hamas, Salah Albardawil, confirme que 50 des 62 personnes tuées lors des émeutes de lundi étaient des membres du Hamas. Cela prouve ce que beaucoup ont tenté d’ignorer », a indiqué le lieutenant colonel Jonathan Conricus, porte-parole de l’armée israélienne

Les chiffres annoncés par l’organisation terroriste confortent ceux de l’armée israélienne qui a pour sa part dénombré 24 tués appartenant au Hamas et au Djihad islamique palestinien.

Malgré un calme relatif depuis lundi, des tirs à l’arme à feu depuis Gaza ont ciblé mercredi des soldats israéliens stationnés à la frontière, sans faire de blessé.

L’armée israélienne a quant à elle ciblé en représailles une position du Hamas à l’est de Jabaliya, au nord de la bande.

Quelques minutes plus tard, des tirs à la mitrailleuse lourde ont été tirés vers Israël, touchant plusieurs maisons à Sderot dont celle de l’ancien maire, a indiqué le responsable de sécurité de la ville. Aucun blessé n’est à déplorer.

« Les tirs à la mitrailleuse lourde tirés par des terroristes visaient des appareils de l’armée de l’air », a indiqué l’armée israélienne précisant qu’elle tenait le Hamas pour responsable.

De violents heurts ont éclaté lundi à la frontière entre Israël et Gaza, à quelques heures de l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem.

Répondant à l’appel de l’organisation terroriste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, des milliers de manifestants palestiniens se sont rassemblés en différents points le long de la frontière pour protester contre l’événement, point culminant de plusieurs semaines de tensions entre les émeutiers palestiniens et les forces de sécurité israéliennes.

Source: i24 News

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s