Le chef du Hamas dit avoir un accord avec l’Egypte pour calmer les émeutes

Le ministre du Renseignement israélien affirme que « l’Egypte sait et a des preuves » que le Hamas a financé les affrontements et a envoyé les gens manifester à la frontière

Yahya Sinwar, leader du Hamas dans la bande de Gaza, durant une manifestation à l’est de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 6 avril 2018 (Crédit : AFP/Said Khatib)

Le chef du Hamas à Gaza a déclaré mercredi que le groupe terroriste était parvenu à un accord avec l’Egypte pour empêcher que les émeutes dans l’enclave ne dégénèrent en un conflit avec Israël, mais a prévenu qu’il n’excluait pas la possibilité d’un conflit armé dans le futur.

Dans une interview accordée à Al-Jazeera, Yahya Sinwar a déclaré que le Hamas avait mené une « résistance pacifique » durant les émeutes hebdomadaires de la « Marche du retour » à la frontière entre Gaza et Israël, qui ont atteint leur paroxysme lundi lors de l’inauguration de l’ambassade américaine.

« Cela ne veut pas dire que nous ne ferons pas de résistance armée. Si Israël dépasse les bornes et verse trop de sang, nous seront contraints de réagir en conséquence », a mis en garde Sinwar.

En dépit de son refus d’exclure le retour aux armes, Sinwar a déclaré que le Hamas a assuré à l’Egypte qu’il était déterminé à éviter que les émeutes « n’évoluent en un conflit militaire ».

Le ministre du Renseignement Israël Katz a également attribué à l’Egypte le mérite de la baisse de la violence des deux derniers jours, mais, à l’inverse de Sinwar, n’a pas insinué que l’Egypte étaient motivée par son soutien aux Palestiniens.

Evoquant le voyage d’Ismail Haniyeh, dirigeant politique du Hamas en Egypte dimanche, Katz a indiqué que le ministre du Renseignement égyptien lui a confié que « l’Egypte sait et a des preuves » que le Hamas a financé les affrontements et a envoyé les gens manifester à la frontière.

« [L’Egypte] l’a prévenu que s’il continuait, Israël répondra et prendra des mesures plus sévères et l’Egypte se distancera et n’aidera pas », a déclaré Katz a la radio de l’armée.

Il s’agissait de la première prise de parole publique de Sinwar depuis les émeutes de lundi, au cours desquelles 60 Palestiniens ont été tués, selon le ministère de la Santé à Gaza.Deux autres émeutiers ont été tués mardi.

Mercredi, un haut-responsable du Hamas a déclaré que 50 personnes parmi les victimes étaient membres du mouvement. Le Jihad islamique palestinien, autre groupe terroriste à Gaza, a fait savoir que trois de ses membres avaient été tués.

Le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi avait prévenu mercredi que le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem pourrait alimenter l’instabilité régionale, et a critiqué ce transfert, avec une retenue certaine.

« Sur la question du transfert de l’ambassade, nous avons dit que cela aura des répercussions négatives sur l’opinion publique arabe et islamique, et conduira à une certaine insatisfaction et instabilité, et que cela aura des répercussions sur la cause palestinienne », a déclaré Sissi selon des propos relayés par Reuters.

Ses propos sur les émeutes frontalières au moment de l’inauguration de l’ambassade ont drastiquement contrasté avec les condamnations des autres pays.

« J’appelle les Israéliens à comprendre que les réactions des Palestiniens sont légitimes et qu’elles sont gérées en prenant soin des vies des Palestiniens », a-t-il ajouté.

Alors que le Hamas les décrit comme pacifiques, Israël accuse le groupe terroriste d’instrumentaliser ces émeutes comme couverture pour mener des attaques terroristes et endommager l’infrastructure sécuritaire.

Source: Times of Israël

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s