Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas est toujours hospitalisé lundi, a indiqué une porte-parole de l’hôpital Istichari, près de Ramallah, où il a été admis la veille suite à des complications après une intervention chirurgicale mineure.

Le président palestinien Mahmoud Abbas lors d’une conférence de presse à Ramallah, le 14 mai 2018
ABBAS MOMANI (AFP)

La même source a précisé qu’Abu Mazen allait bien, mais n’a pas donné de détails sur la durée de son hospitalisation.

L’état de santé de Mahmoud Abbas, âgé de 83 ans – et connu pour être un grand fumeur – fait régulièrement l’objet de rumeurs.

Le directeur de l’hôpital, cité dimanche par l’agence de presse palestinienne Wafa, avait dans un premier temps affirmé que les résultats des tests étaient « excellents » et que l’état de santé de Mahmoud Abbas était « rassurant ».

Cependant, selon un responsable palestinien, Abu Mazen souffre de douleurs à la poitrine et d’une forte fièvre.

Des sources palestiniennes ont également indiqué à i24NEWS que depuis un certain temps, le président de l’Autorité palestinienne ne se sent pas bien et qu’il ne s’est pas rendu dans ses bureaux ces derniers jours.

Mahmoud Abbas aurait du mal à marcher et à garder l’équilibre; la semaine dernière il n’aurait pas été en capacité de descendre quelques marches pour se rendre à une conférence de presse.

Des rumeurs récurrentes

C’est la troisième fois que le chef de l’Autorité palestinienne est hospitalisé en l’espace d’une semaine.

Son état de santé fait régulièrement l’objet de rumeurs, la dernière datant de fin février, lorsque Mahmoud Abbas avait été hospitalisé en urgence lors d’un déplacement aux Etats-Unis.

Quelques jours plus tard, il était apparu à la télévision pour rassurer sur son état de santé après des examens dans un hôpital américain qu’il avait présentés comme « positifs ».

Mahmoud Abbas a été élu président de l’Autorité palestinienne en 2005 pour quatre ans mais est resté à son poste faute d’élections et à cause des divisions intestines palestiniennes avec le Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza.

Si Abu Mazen n’a pour le moment désigné aucun successeur, des sources palestiniennes ont indiqué à i24NEWS qu’un conflit interne pour prendre la place du dirigeant de 83 ans avait déjà commencé au sein de l’Autorité palestinienne à Ramallah.

Source: i24 News

un commentaire

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s