Les homosexuels applaudissent le pape

Pas de commentaire
La communauté Lesbiennes-Gays-Bisexuels-Transgenres applaudit le Pape François pour avoir dit à un homme gay que: « C’est Dieu qui vous a fait comme çà. »

L’Église Catholique est-elle sur le point de changer fondamentalement la façon dont elle traite avec la communauté LGBT ?  Selon le journal espagnol El Pais, le Pape François a fait des commentaires incroyablement révélateurs lors d’une conversation privée qu’il a eue avec une victime d’abus sexuels nommée Juan Carlos Cruz.  Au cours de cette conversation privée, le pape aurait dit à Juan Carlos Cruz qu’il est gay parce que Dieu l’a fait ainsi et qu’il devrait être heureux avec ce qu’il est.  Ces commentaires du pape font la une des journaux de la planète et beaucoup se demandent si nous sommes sur le point d’assister à un énorme changement de direction de la plus grande institution religieuse de la planète.

Voici comment le Los Angeles Times a traduit ce que le Pape François a dit à Juan Carlos Cruz …

Cruz a été cité comme ayant discuté de son homosexualité avec le Pape François. « Il m’a dit : Juan Carlos, je ne me soucie pas que vous soyez gay.  Dieu vous a fait comme ça et vous aime comme vous êtes et cela ne me dérange pas.  Le pape vous aime comme vous êtes, vous devez être heureux avec ce que vous êtes »

Et, c’est ainsi que ces mêmes remarques ont été traduites par une importante source d’information britannique …

S’adressant au journal espagnol El País, Juan Carlos Cruz a déclaré : « Le pape m’a dit : Juan Carlos, que vous soyez gay n’a pas d’importance.  Dieu vous a fait comme ça, et vous aime comme ça, et je m’en fous.  Le pape vous aime comme ça.  Vous devez être heureux avec ce que vous êtes ».

Il y a une différence de formulation entre les deux traductions, mais, le sens est très clair dans les deux interprétations.

Et, le fait que le Vatican n’ait pas nié ces commentaires est extrêmement révélateur.  Habituellement, si le pape dit quelque chose qui pourrait être controversé, il publiera une « clarification » très rapidement.  Mais, dans ce cas, cela ne s’est pas produit …

Le Vatican n’a ni confirmé ni renié les commentaires du Souverain Pontife à Juan Carlos Cruz.

Alors, qu’est-ce qui se passe ensuite ?

Bien, ce n’est pas très clair à ce stade, mais beaucoup dans la communauté LGBT sont prudemment optimistes que le pape suivra cela avec quelques commentaires publics similaires …

Francis DeBernardo, directeur exécutif de New Ways Ministry, qui plaide en faveur de l’égalité pour les catholiques LGBT, a déclaré que les commentaires du pape étaient « énormes » et qu’ils feraient beaucoup de bien.

« Il pourrait faire beaucoup mieux s’il rendait ces déclarations publiquement, parce que les personnes LGBT ont besoin d’entendre ce genre de messages des chefs religieux, des dirigeants catholiques », a-t-il dit.

Il convient de noter que ces commentaires du pape ne sont pas à l’improviste.  En 2013, il a fait quelques commentaires sur la communauté LGBT qui a certainement soulevé beaucoup de sourcils …

En 2013, le Pape François a dit : « Si quelqu’un est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour juger ? » lorsqu’on lui a demandé son point de vue sur l’homosexualité, signalant un changement radical dans les opinions catholiques sur l’orientation sexuelle.

Cette année-là, il a également dit à un journaliste : « Une personne m’a un jour demandé, d’une manière provocatrice, si j’approuvais l’homosexualité ».  Il a ajouté : « Je lui ai répondu : Dites-moi : Quand Dieu regarde une personne homosexuelle, endosse-t-Il l’existence de cette personne avec amour, ou rejette-t-Il et condamne-t-Il cette

personne ? »

Ces commentaires ont soulevé beaucoup de controverse à l’époque, mais cette controverse a rapidement disparu.

Mais maintenant, ces derniers commentaires du pape ont beaucoup irrité les conservateurs.  Par exemple, c’est ce que Pat Buchanan avait à dire sur le sujet …

L’idée que Dieu soit responsable des orientations homosexuelles, que le pape et l’Église Catholique soient confortables avec les hommes qui sont attirés l’un par l’autre, et que ceux qui sont si orientés de cette manière devraient être heureux, me semble être, à première vue, une hérésie.

Cela implique que ce que les catholiques considéraient comme des vérités morales pendant des siècles était faux, ou que la vérité morale ait évoluée et devait se conformer à la modernité.  C’est le relativisme moral : La vérité change avec le temps.

Et, si ce que rapporte Juan Carlos Cruz est exact, la position du pape est proche de celle d’Hillary Clinton.

Sans aucun doute que les libéraux continueront à pousser l’Église Catholique vers plus de changements, et beaucoup de conservateurs continueront à sonner l’alarme au sujet du déclin moral en accélération dans notre société.

Alors, quelle est votre perspective sur tout cela ?

Source: Prison Planet

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Publicités

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s