S’accepter soi-même

Jésus a enduré le rejet à notre place afin que nous soyons, comme lui, accueillis auprès du Père.

Par un acte de foi, vous devez croire ce que Dieu dit dans la Bible: que vous êtes acceptés en Christ. La Bible nous dit que le but de Dieu, de toute éternité, était de faire de nous ses enfants et il a accompli ce plan, il l’a rendu possible, à travers la mort de Jésus sur la croix à notre place. (Voir Ephésiens 1:4–6.) Lorsque vous venez à Dieu à travers Jésus, Dieu vous accepte. Il ne se détournera pas de vous.

Dans le but de franchir le pas vers l’acceptation, vous devez vous accepter vous-mêmes. Souvent, c’est pour nous la chose la plus difficile à faire. Nous regardons en arrière, à tout l’historique de nos manquements et de nos faux départs, peut-être aussi à la façon dont nous avons failli envers d’autres. Vous pouvez vous cataloguer vous-mêmes comme un «échec» mais l’étiquette que Dieu vous appose c’est «mon fils» ou «ma fille». Nous devons nous accepter parce que Dieu nous a acceptés.

Lorsque vous venez à Dieu par Jésus, vous êtes une nouvelle créature: «Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.» (2 Corinthiens 5:17–18). C’est cela la nouvelle créature. Ne regardez plus à ce que vous étiez avant de venir à Christ, parce que vous êtes devenu une nouvelle créature.
Prions ensemble: «Dieu, je te remercie de ton amour pour moi, et parce que tu as donné Jésus, ton Fils, afin qu’il meure à ma place. Je te remercie parce qu’il a porté mes péchés, pris sur lui mon rejet et payé le prix à ma place. Et, c’est parce que je viens à toi à travers lui, je ne suis plus rejeté ni non désiré ni exclu. Tu m’aimes vraiment. Je suis réellement ton enfant. Tu es mon vrai Père. J’appartiens à ta famille. Le ciel est ma demeure. Merci mon Dieu. Amen.»

Merci Jésus, pour ton œuvre sur la croix. Je crois ce que Dieu dit, que je suis accepté en Christ, et je m’accepte également. Je proclame que Jésus a enduré le rejet à ma place pour me permettre d’être, comme lui, accueilli auprès du Père. Amen.

Derek Prince