Emmanuel Macron recevra mardi le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à Paris avant qu’ils ne lancent ensemble la Saison France-Israël 2018, un événement culturel organisé dans les deux pays jusqu’à novembre.

Le chef de l’Etat français s’entretiendra à l’Elysée mardi après-midi avec M. Netanyahou, qui doit également se rendre en Allemagne la semaine prochaine.

Dans la soirée, les deux dirigeants assisteront à l’ouverture de l’exposition multi-sensorielle Israël@Lights au Grand Palais à Paris. Cet événement est présenté comme « un parcours unique destiné à mettre en lumière tous les domaines de l’innovation israélienne », selon le musée parisien.

La Saison France-Israël 2018 va proposer plusieurs centaines d’événements culturels et scientifiques dans des dizaines de villes des deux pays.

Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu dans la résidence de l’ambassadrice de France en Israël plusieurs intervenants de l’Etat hébreu ont présenté leurs projets en présence de nombreux médias locaux mercredi, ouvrant la saison croisée à Tel Aviv.

Lors de cet événement, plusieurs DJs de l’Hexagone feront le déplacement en Israël; une grande fête sera organisée dans un bar branché de Tel Aviv, le TEDER.FM.

Une journée musicale de 24 heures aura également lieu dans la ville de Zikhron Yaakov, située sur le mont Carmel.

Beaucoup d’artistes français sont eux aussi attendus en Israël dans les mois à venir: les plasticiens Christian Boltanski et Tatiana Trouvé seront par exemple présents au musée d’art de Petah Tikva.

« Un grand colloque sur la question des origines, une question qui fascine la société israélienne et la société française, sous l’angle de l’art et de la renaissance » aura également lieu, a confié Séfy Hendler, directeur du département histoire de l’art à l’université de Tel Aviv au micro d’i24NEWS.

« Une grande exposition sur la question des lignes de fortification » en France et en Israël, aura elle aussi lieu « avec un regard sur la ligne Maginot et la ligne Bar-Lev », a précisé Séfy Hendler.

Du côté du cinéma, de nombreux films français seront programmés dans les cinémathèques israéliennes et vice-versa.

Douze ans après le festival ‘Voilà!’ en 2006, la Saison croisée France-Israël 2018 marquera une nouvelle et importante étape dans les relations entre les deux pays.

Depuis 1985, les Saisons ont fait dialoguer l’Hexagone avec plus de 60 pays.

Centrées à l’origine exclusivement sur les arts et la culture, elles s’ouvrent aujourd’hui à la recherche, l’enseignement supérieur, l’éducation, le sport, le tourisme, l’économie ou encore la gastronomie.

Source: i24 News

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s