Le loup

Rompant avec 2000 ans d’enseignements chrétiens, l’homme qui a les rênes du pouvoir à Rome, pousse un programme religieux de plus en plus inhabituel qui a même laissé perplexes de nombreux catholiques.  Quel est son véritable angle ? Et, pourquoi l’Église Catholique Romaine est-elle seulement dirigée par un théologien aussi capricieux ?  Je dirai que tout se passe selon le plan et le calendrier de Dieu.  Nous ne sommes peut-être pas capables d’identifier définitivement l’Antéchrist avant que l’Église ne soit emmenée vers la gloire, mais, peut-on en dire autant du faux prophète qui, selon Apocalypse 13:11-17, amènera le monde à adorer la bête ?

Tout au long de l’histoire, les chrétiens de tous les côtés ont constamment enseigné que Jésus-Christ est le Fils unique de Dieu et le seul qui peut sauver l’humanité pécheresse.  Ce Jésus revient pour juger le monde dans la justice et pour sauver ceux qui croient en Lui.  En outre, le Christianisme a toujours enseigné que la Bible est l’unique vérité, des paroles inspirées par Dieu qui révèlent la vérité d’une manière qu’aucun autre texte ou religion ne peut le faire.

Le Pape François semble penser autrement.  Voici dix choses que le pape actuel a dites ou fait qui défient non seulement les enseignements catholiques romains, mais, les vérités bibliques et chrétiennes fondamentales acceptées par pratiquement toutes les dénominations :

1.      Pour les intentions de prière du pape, en janvier 2016, le Vatican a publié une vidéo exprimant deux croyances ouvertement hérétiques : Premièrement, vous pouvez avoir une relation avec Dieu par l’intermédiaire des médiateurs d’autres religions et vous pouvez également rechercher Dieu en dehors de la foi chrétienne ; Deuxièmement, tout le monde sont des enfants de Dieu, pas seulement des croyants en Christ.

Il y avait tellement de mauvaises théologies et de demi-vérités dans cette vidéo que beaucoup de chrétiens modérés ont été stupéfaits.

2.      Le mois dernier, le pape a assuré faussement un garçon endeuillé que son père athée et incroyant serait sauvé, ce qui n’est rien de moins qu’un démenti catégorique de la nécessité de croire au message de l’Évangile.  Non seulement cela, mais, il a simultanément nié une pléthore d’écritures qui déclarent que personne d’autre que Dieu est bon.  Il a fondé sa présomption sur le salut de l’homme sur la conviction que son père était « un homme bon ».

3.      Le mois dernier également, le Pape a rencontré Katy Perry qui est venue au Vatican pour parler de la méditation transcendantale.  Oui, c’est la même Katy Perry qui a interprété une chanson rituelle satanique aux Grammys remplis de feux de l’enfer et de démons à cornes.

Parmi les autres orateurs figuraient Deepak Chopra, un gourou du Nouvel Âge et un défenseur de la religion mondiale qui a exprimé ses espoirs qu’en 2016 le Pape François irait au-delà de l’Église Catholique pour devenir « un homme saint pour le monde » en embrassant la validité de toutes les fois et l’importance de la méditation altérant l’esprit.

4.      En 2014, le Pape François a accueilli pour la première fois des prières islamiques et une lecture du Coran au Vatican.  Pensez seulement à la signification de ceci : L’homme qui dirige la soi-disant majorité des chrétiens du monde a permis que des prières soient offertes au faux dieu Allah, dans un lieu dédié au Christ et à l’Église.

5.      En 2016, le Pape a délibérément écarté les conservateurs de l’Église Catholique Romaine. Le Pape a choisi de nouveaux cardinaux.  Le Collège des Cardinaux devra élire le prochain pape.  Le Pape François a nommé 17 nouveaux cardinaux, dont presque tous sont de solides libéraux à la fois théologiquement et politiquement.  En conséquence, l’Église Catholique Romaine s’éloignera du Christianisme Orthodoxe et se tournera vers l’universalisme et la théologie de la libération dans un avenir prévisible.

6.      Le Pape François s’est moqué de l’évangélisation dans une entrevue accordée en octobre 2013 à une publication italienne :« Le prosélytisme est un non-sens solennel, cela n’a aucun sens.  Nous devons apprendre à nous connaître, nous écouter les uns les autres et améliorer notre connaissance du monde qui nous entoure. »Peut-être que le Pape devrait lire les Actes des Apôtres ; Les Apôtres étaient des prosélytes et des prédicateurs de rue très dévoués.

7.      Le Pape a dit à une foule de quelque 33.000 personnes que les enseignements de ceux qui croient que vous pouvez avoir une relation personnelle et directe avec Jésus-Christ sont « dangereux et nuisibles ».

8.       En avril 2014, le Pape François a tweeté que « l’inégalité est la racine du mal social », un sentiment profondément marxiste et anti-biblique, qui enseigne que le mal est enraciné dans des causes externes et sociétales.

Contrairement au paradigme de la théologie marxiste/libératrice du Pape François, la Bible enseigne exactement le contraire ; Que la source du mal vient de l’intérieur de notre propre cœur (Marc 7:21-23, Jacques 1:13-15) et provient du manque de foi en Dieu (Romains 14:23).  Et, en fait, l’inégalité en soi n’est pas nécessairement une mauvaise chose.  Certains ont plus, d’autres moins.  Même au Ciel, il y a une hiérarchie.

9.        En 2015, le Pape François a qualifié le fondamentalisme religieux de « maladie », même si ce fondamentalisme est non-violent (par exemple, le fondamentalisme chrétien).  Le fondamentalisme croit essentiellement à la vérité littérale des textes et des enseignements religieux.« Le fondamentalisme est une maladie qui existe dans toutes les religions … Nous, catholiques, en avons certains, et pas beaucoup, qui croient en la vérité absolue et qui salissent les autres avec les calomnies, les désinformations et le mal. » « Un groupe fondamentaliste, même s’il ne tue personne, même s’il ne frappe personne, est violent.  La structure mentale de l’intégrisme est la violence au nom de Dieu. »     (Pape François)10.   À plusieurs reprises, le Pape François a assimilé Yahvé et Allah, une croyance manifestement hérétique et non biblique.  Croire que le Dieu de la Bible et le même dieu de l’Islam sont une seule et même chose n’est pas différent que de croire la même chose à propos de Yahweh et Ba’al.Si vous vous trouvez encore dans la religion qui est dirigée par cet homme, je vous implorerai de tout mon cœur et de toute mon âme d’apprendre ce qu’est réellement l’Évangile et ce que signifie réellement la repentance.  Vous devez être nés de nouveau.

Source: Unsealed

Traduit par PLEINSFEUX.ORG