Tout à lui

J’ai été pardonné et libéré de mes péchés.

Il était une fois un garçon qui vivait dans un village côtier. Il était sculpteur sur bois, très doué et intelligent, et un jour, il se fabriqua un petit bateau en bois. Lorsqu’il lui ajouta des voiles, celui-ci naviguait vraiment. Un jour, il l’amena sur la côte et le fit naviguer un peu en bordure de côte, mais la marée changea de direction et emporta son bateau vers la haute mer, il ne put jamais le récupérer. Il rentra donc à la maison, les mains vides.

Au changement suivant de marée et de vent, le bateau revint sur la côte. Un homme, marchant le long de la plage, le trouva, le ramassa et trouva que c’était une jolie petite œuvre d’art. Il l’apporta à un magasin et le vendit. Le propriétaire du magasin le nettoya et le mit en vitrine au prix de 35 dollars.

Quelques instants plus tard, le garçon passa devant le magasin, regarda la vitrine et vit son bateau à vendre pour 35 dollars. Il savait cependant qu’il n’avait aucun moyen de prouver que le bateau était le sien. S’il voulait le récupérer, il ne lui restait qu’une chose à faire, le racheter.

Il se mit à l’œuvre, acceptant toutes sortes de travaux afin de gagner l’argent qui lui permettrait de récupérer son bateau. Une fois l’argent réuni, il entra dans le magasin et annonça: «je voudrais acheter ce bateau.» Il le paya et, après qu’on lui eut remis son acquisition, il sortit du magasin et s’arrêta sur le trottoir. Il serra le bateau contre sa poitrine et dit: «Tu es à moi maintenant, je t’ai fait et je t’ai acheté.» C’est ça la rédemption. En premier, le Seigneur nous a fait, mais nous avons été mis en vente sur le marché aux esclaves de satan. Puis, il nous a achetés. Nous sommes doublement à lui. Comprenez-vous votre valeur aux yeux du Seigneur? Pensez un instant à vous-même comme à ce bateau. Peut-être vous sentez-vous tellement insignifiant et inutile. Vous vous demandez si Dieu tient vraiment à vous. Essayez de croire que vous êtes ce bateau dans les bras du Seigneur et qu’il est en train de vous dire: «Maintenant tu es à moi. Je t’ai fait et je t’ai acheté, tu m’appartiens, tu es tout à moi.»

Merci Seigneur, pour ton pardon. Je proclame que je suis dans les bras du Seigneur et qu’il a déclaré que je suis à lui. Il m’a fait et m’a acheté, il m’aime, je suis tout(e) à lui. J’ai été pardonné et libéré de mes péchés. Amen.

Derek Prince