Pour moi, l’un des personnages les plus intéressants de l’Ancien Testament est Jacob, un homme trompeur et manipulateur. Pourtant, Dieu aimait profondément cet homme.

Jacob avait extorqué à son jumeau, Esaü, son droit d’aînesse et lui avait volé la bénédiction de son père, Isaac – une bénédiction qui aurait dû appartenir à Esaü. Quand Esaü a appris ce que Jacob avait fait, il était déterminé à tuer son frère et a démarré une longue guerre entre eux. Malgré cela, le Seigneur a fait profiter Jacob des bénédictions de l’alliance conclut avec son grand-père, Abraham, et son père, Isaac (voir Genèse 28:14). Dieu a ajouté cette merveilleuse bénédiction : “Voici, je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai dans ce pays ; car je ne t’abandonnerai point, que je n’aie exécuté ce que je te dis” (28:15).

Dieu lui disait : “Je ne t’abandonnerai jamais, Jacob, et tu ne pourras jamais faire un mouvement sans que Je ne m’implique dedans. Mes plans s’accompliront en toi, quelles que soient les circonstances !”

Quelle promesse ! Il est difficile pour moi de trouver de la foi, de la bonté ou de la grâce en Jacob, alors comment peut-il être l’un des patriarches de l’alliance du plan éternel de Dieu ? En fait, j’aimerais demander au Seigneur : “Qu’as-Tu vu chez cet homme ? Tu es saint et juste et Tu ne fermes pas les yeux devant le genre de choses qu’il a faites. Alors, pourquoi ne l’as-Tu pas corrigé plutôt que de le bénir après qu’il a volé et trompé ?”

Dieu a vu quelque chose dans le cœur de Jacob qui a entraîné Son grand amour pour lui et Son désir de le bénir. Nous lisons : “J’habite dans les lieux élevés et dans la sainteté ; Mais je suis avec l’homme contrit et humilié” (Esaïe 57:15). Et Dieu savait que Jacob avait un esprit brisé et repentant.

Nous avons entendu que les hommes regardent à l’apparence extérieure, alors que Dieu regarde toujours au cœur. Il savait que quelque chose dans le cœur de Jacob désirait changer.

Et c’est exactement ce que Dieu cherche en chacun de nous !

David Wilkerson

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s