Je suis enfant de Dieu.

En Philippiens 2:3, Paul nous avertit, nous serviteurs de l’Eternel: «Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire.»

Au cours des années, j’ai observé que l’un des problèmes persistants et insidieux de l’Eglise est l’ambition personnelle et la compétition parmi les leaders, et tout particulièrement les pasteurs. Au cas où je vous paraîtrais trop catégorique, laissez-moi vous dire que j’ai observé cette tendance premièrement dans ma propre vie.

Nous faisons souvent l’erreur de mettre en équation la sécurité et la réussite. Nous pensons, si je bâtis la plus grande église ou si je tiens les plus grandes réunions ou si je rassemble le plus grand nombre de noms sur ma liste, je serai en sécurité. Mais c’est une illusion. En fait, plus nous tendons vers une réussite personnelle, moins nous sommes en sécurité. Nous sommes continuellement menacés par la possibilité que quelqu’un puisse avoir une plus grande église ou organiser de plus grandes réunions ou avoir une plus grande liste de contacts.

En ce qui me concerne, j’ai trouvé mon modèle parfait en Jésus, qui a dit: «Celui qui m’a envoyé est avec moi; il ne m’a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.» (Jean 8:29). Je ne suis plus motivé par l’ambition personnelle. J’ai découvert une motivation plus douce, plus pure: celle de simplement plaire au Père.

Je m’entraîne à aborder chaque situation et chaque décision avec une simple et unique question: Comment puis-je plaire à mon Père? Lors de périodes de frustration et d’échec apparent, je cherche à me recentrer sur une attitude qui plaise au Père plutôt que de m’acharner à résoudre le problème. En tant que serviteurs de Christ, il n’y aura pas de compétition entre nous si nous sommes motivés par le simple désir de plaire à notre Père. L’harmonie et la préoccupation les uns des autres remplaceront l’acharnement et l’égoïsme.

Merci Jésus de m’avoir racheté. Je proclame que ma motivation dans la vie est de plaire au Père, (parce que je suis enfant de Dieu). Amen.

Derek Prince

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s