Neo-fascisme ? Les médias alignés seront dispensés de la loi sur les Fake News

Fascisme : définition – Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu’un à un groupe quelconque, à son entourage. (Source : Dictionnaire Larousse).

« En indiquant à l’Assemblée que la « presse professionnelle » sera exonérée de la loi « Fake news » le Gouvernement impose une inacceptable inégalité de traitement entre la presse mainstream et les autres sources d’informations » (source Olivier Berruyer, lerscrises.fr).

Cet arbitraire inique visant à terroriser les sites d’informations indépendants en les plaçant sous la loi liberticide et autoritaire des fakes news, tout en protégeant ses petits copains, ne peut-il pas être rapproché de la définition même du fascisme, qui serait alors imposé par un gouvernement à ses administrés ?

Un néo-fascisme qui serait alors et pour le coup euronationaliste, où le nationalisme ne serait pas à l’échelle d’un pays mais plutôt à l’échelle d’un continent !

Car cette loi sur les fake news doit également rentrer en action en Allemagne, avec quelques ajustements ici et là, et dans l’ensemble des pays de l’UE !

Affolant.

Source: France Frexit