Les Etats-Unis sont sur le point de se retirer du Conseil des droits de l’homme de l’ONU après que les négociations pour réformer le Conseil aient échoué à répondre aux exigences de Washington.

Une source américaine a déclaré à Reuters que le retrait semblait être « imminent » puisque le CDH devrait ouvrir sa session de trois semaines lundi.

La salle de réunion du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève. (Ludovic Courtès / Wikimedia COmmons)

L’ambassadeur des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Nikki Haley, a suggéré à plusieurs reprises que les Etats-Unis se retirent à moins de réformer et de mettre fin à leur parti pris anti-israélien.

« Quand le Conseil des droits de l’homme traite Israël plus mal que la Corée du Nord, l’Iran et la Syrie, c’est le Conseil lui-même qui est idiot et indigne de son nom », a déclaré M. Haley en mars.

« Les Etats-Unis continuent d’évaluer notre appartenance au Conseil des droits de l’homme. Notre patience n’est pas illimitée « , a-t-elle ajouté.

Israël est le seul pays ayant un point spécifique au CDH, connu sous le point 7 de l’ordre du jour, qui exige une discussion sur la conduite d’Israël avec les Palestiniens à chaque session.

Les Etats-Unis ont refusé de rejoindre le CDH quand il a été créé en 2006 sous le président George W. Bush. Il a rejoint plus tard le conseil en 2009 sous le président Barack Obama.

Source: Breaking Israel News

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s