Se repaître de Dieu

Je suis l’ami de Christ.

Tout au début de l’histoire humaine, lorsque l’homme est entré en relation avec Dieu pour la première fois, tout était tellement simple. Il n’y avait pas tout cet attirail de rituels et d’accoutrements religieux.

Enoch a simplement «marché avec Dieu» (lire Genèse 5:22, 24). Si nous continuons dans la Bible, nous arrivons à l’éminent père de la foi, Abraham, avec son titre des plus honorables, celui d’ «ami de Dieu» (Jacques 2:23). Dieu et lui ont simplement joui de la compagnie l’un de l’autre.

Il y a des moments où j’aspire à m’éloigner de toutes ces formalités théologiques et religieuses et à me repaître de la simple relation d’amitié avec Dieu, à marcher avec lui et à savourer sa compagnie. Je pense réellement que Dieu prend plaisir à être avec son peuple.

Nous sommes parfois tellement soucieux de méthodologie, de théologie et de doctrine que nous perdons Dieu de vue au milieu de tout ça. Nous arrivons au milieu de la forêt où tout ce que nous pouvons voir, ce sont les arbres. Nous avons perdu la vision d’ensemble. Par conséquent, il nous faudrait sortir de la forêt, jeter un coup d’œil circulaire et penser à réajuster nos priorités.

Merci Jésus de m’avoir racheté. Je proclame mon désir de marcher avec Dieu et de savourer sa compagnie, car je suis l’ami de Christ. Amen.

Derek Prince