Le pardon n’est pas une option

Le pardon n’est pas un réflexe naturel. Généralement, devant l’offense, l’homme a un penchant naturel à chercher la réparation, voire la vengeance. La quasi totalité des films d’action produits à Hollywood a ce scénario type : une personne sympathique vit une situation injuste, parce qu’un méchant lui a fait du mal (meurtre d’un être cher, destruction, vol, calomnie, etc.). Ensuite, durant tout le film, le metteur en scène montre comment le héros va se venger et se faire justice. Bref, la vengeance est un plat qui se mange froid.

LA BONNE VOIE

Tous les chrétiens sont d’accord pour dire que le pardon est un élément fondamental du christianisme, à l’instar de Jésus qui s’écrie sur la croix :

Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. Ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort. Luc 23 : 34

Tous conviendront que c’est ce qu’il faut faire. Pourtant, quand on est personnellement concerné, cela semble plus difficile à faire qu’à dire.

Ne soyons pas des hypocrites :

Et, lorsque vous êtes debout, faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses (Marc 11:25).

Combien de chrétiens, sur la surface de terre, n’ont jamais dit :

Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés (Matthieu 6:12)

UN CHEMIN ÉTROIT

Certes, il est plus facile d’emprunter un chemin large et spacieux qu’un chemin étroit et resserré. Pourtant, Jésus est notre exemple en ce qui concerne le pardon. Un exemple qui n’est pas inatteignable, mais normatif, comme le souligne l’apôtre Paul : « De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. » (Col 3:13)

UN PARDON INDISPENSABLE

On oublie trop souvent que le pardon est si sérieux qu’il ne peut être négligé et relégué au second plan.

Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. Matthieu 6 : 14-15

Bref, le pardon n’est pas une option ! Si tu ne pardonnes pas, tu ne seras pas pardonné ! Cela semble sévère comme conséquence. Pourtant, c’est bien ce que Jésus enseigne. Mais pourquoi ?

COMPRENDRE LE PARDON

Le pardon est un acte naturel, quand on a reçu et compris le pardon de Dieu à notre égard. Quand on réalise la grandeur du pardon de Dieu et la grandeur de notre offense à son égard, on ne peut que pardonner l’offense qui nous a été faite, quelle qu’elle soit. Sinon, c’est que l’on n’a pas totalement réalisé la grandeur de son amour, de sa grâce, de son pardon.

PARDONNE AUJOURD’HUI !

Aujourd’hui, ne laisse pas l’amertume ronger ton âme, et ne laisse pas le péché se coucher à ta porte. (Cf. Genèse 4:7)

Aujourd’hui, considère la grandeur de l’amour de Dieu, et pardonne à ton tour à ton frère, ton prochain, voire ton ennemi. Pardonner, c’est ressembler à Christ, c’est laisser l’amour de Dieu diriger ta vie.

Ce n’est pas par hasard si, aujourd’hui, tu es au bénéfice de cette pensée du jour.

C’est pour toi le temps de pardonner.

Jonathan Bersot

Source: EMCI TV