De hauts responsables en Egypte, en Jordanie, en Arabie Saoudite et aux Emirats Arabes Unis ont exprimé leur intérêt pour un accord de paix, même si le Président de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas ne veut pas coopérer, révèle le journal israélien Israel Hayom.

Lors de réunions avec l’envoyé américain au Moyen-Orient Jason Greenblatt et le conseiller de la Maison Blanche Jared Kushner, les responsables ont déclaré que les Etats arabes modérés n’empêcheraient pas la Maison Blanche de présenter son plan de paix, même si Abbas n’est pas d’accord.

Un haut responsable égyptien a déclaré à Israel Hayom que les quatre pays étaient d’accord sur le plan de paix, et ne s’opposerait pas à la destitution d’Abbas si nécessaire.

Cependant, il a également souligné que les pays avaient tous déclaré qu’ils ne contribueraient à rien qui pourrait nuire à la qualité de vie des Arabes de l’Autorité palestinienne. Ils ont également dit aux émissaires américains que les Arabes de l’AP méritaient un état à eux, avec Jérusalem “orientale” comme capitale.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s