Qu’est-ce qui dirige ta vie ?

Les chrétiens d’aujourd’hui vivent dans une époque de grande lumière. Le Saint-Esprit nous a révélé la signification puissante de l’œuvre de Jésus sur la croix et les bénédictions incroyables que cela entraîne dans nos vies. Il y a eu une époque où l’œuvre merveilleuse de Christ a été obscurcie, cachée au monde. Cette période peut être qualifié d’Âge Sombre parce que la signification de la croix a été cachée aux yeux de l’humanité.

Les messages de cet Âge Sombre se concentraient sur la colère de Dieu et la damnation. Les papes et les prêtres annonçaient un évangile des œuvres et le peuple devait accomplir toutes sortes d’actes pour essayer d’être en paix avec Dieu. Les gens ne savaient rien des bénéfices et des bénédictions disponibles au travers de la victoire de Christ au Calvaire.

Encore aujourd’hui, malgré tous les enseignements disponibles sur le sujet, la majorité des chrétiens ne comprend toujours pas de nombreux aspects importants de l’œuvre que Christ a accomplir pour nous, ni ce que signifie “être en Christ.” Le fait est qu’être en Christ est le seul fondement sur laquelle la véritable sainteté et la véritable justice peuvent être construites. Sans cette fondation, nous nous appuyons sur notre chair pour essayer de produire une forme de sainteté par nous-mêmes. Mais la véritable sainteté ne s’obtient qu’en connaissant les richesses de Dieu en Jésus Christ.

“Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété” (Tite 2:11-12).

Seule la grâce de Dieu peut nous enseigner la théologie qui mène à la sainteté. Aucune œuvre ne pourra jamais produire cela !

Tu es en Christ si tu vis ta vie selon les Écritures. Est-ce que tu révères et crains la Parole de Dieu ? Est-ce que tu t’approches quotidiennement du miroir des Écritures pour être changé par elles ?

“Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui : par là nous savons que nous sommes en lui” (1 Jean 2:5).

David Wilkerson