Benyamin Netanyahou rencontrera la semaine prochaine Vladimir Poutine à Moscou

Pas de commentaire

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou se rendra mercredi prochain à Moscou pour une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine alors que les deux pays entretiennent une relation difficile en raison de leur position sur la Syrie.

Au cours des deux dernières années, Netanyahou et Poutine se sont régulièrement rencontrés et entretenus sur des questions bilatérales et régionales, afin d’éviter les différends entre les forces aériennes israéliennes et russes en Syrie.

La Russie s’est immiscée dans la guerre civile syrienne en 2015 aux côtés de Bachar al-Assad, contre des groupes rebelles qui combattent Damas.

L’annonce de la rencontre survient alors que plus d’un quart de million de Syriens ont déjà fui l’offensive du régime sur une région stratégique du sud du pays selon l’ONU, tandis que Damas et son allié russe maintiennent la pression sur les rebelles en attendant l’issue d’un règlement proposé par Moscou.

Les forces du régime ont lancé le 19 juin une offensive pour reprendre les secteurs rebelles du sud syrien, région sensible bordant la frontière avec la Jordanie et le plateau du Golan, frontière nord d’Israël.

Israël: l’armée renforce sa présence le long de la frontière syrienne dans le Golan
IDF

Appuyé par son indéfectible allié russe, le pouvoir de Bachar al-Assad a une nouvelle fois recours à la stratégie utilisée contre les rebelles chassés des environs de Damas: un pilonnage meurtrier, suivi par des négociations parrainées par Moscou.

Dans la province de Deraa, les deux semaines de raids aériens ont obligé des dizaines de milliers de personnes à fuir, poussant le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) à sonner l’alarme lundi.

« Nous nous attendions à atteindre le nombre de 200.000 déplacés, mais il a déjà dépassé 270.000 en un temps record », a dit à Amman un porte-parole du HCR, Mohammed Hawari. « Nous sommes confrontés à une véritable crise humanitaire dans le sud de la Syrie ».

Dans le cadre d’une opération unique et complexe, l’armée israélienne a quant à elle fourni une aide « vitale » à six Syriens dont quatre enfants orphelins, qui ont été pris en charge sur le territoire israélien où ils ont reçu des traitements médicaux.

« Nous avons reçu un appel de l’armée israélienne nous avertissant qu’une enfant grièvement blessée à Deraa en Syrie avait besoin en urgence de soins qui n’étaient pas disponibles en Syrie », a expliqué le Dr. Itai Pessah à i24NEWS.

Quelque 70.000 déplacés ont notamment trouvé refuge près du poste-frontière de Nassib, aux portes de la Jordanie, selon l’ONU.

Source: i24 News

Publicités

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s