Mahmoud Abbas refuse la proposition américaine de sommet avec la participation de plusieurs pays arabes

Le président « à vie » de l’Autorité Palestinienne a refusé une proposition de Jared Kushner pour un sommet avec la participation de plusieurs pays arabes, probablement l’Arabie saoudite, l’Egypte, la Jordanie et les Emirats arabes unis.

Le refus de Mahoud Abbas est dû à ce que l’initiative vient de Washington et sa crainte de se voir entraîner malgré lui dans le “deal du siècle” voulu par le président Donald Trump mais rejeté par avance par l’AP.

Par ailleurs, des sources diplomatiques arabes et occidentales révèlent que le chef terroriste est irrité par la coopération de certains Etats arabes avec le plan “américano-israélien” (selon ses termes), et des grandes lignes qu’il présenterait: création d’un Etat de ‘Palestine’ à Gaza avec quelques zones de Judée-Samarie, non-reconnaissance de la partie orientale de Jérusalem comme capitale de la ‘Palestine’, pas de ‘droit du retour’ et pas d’expulsions de Juifs de Judée-Samarie.

Le chef de cabinet de l’AP, Rami Hamdallah a répété que “les ‘Palestiniens’ ne négocieront pas sur leurs droits et leurs principes fondamentaux”.

Afin de faire échouer le plan de Donald Trump, une campagne de propagande a été mise sur pied par l’AP pour agir sur le plan international et convaincre des Etats importants de s’opposer à ce plan.

Source: LPH Info