Je suis saint.

«D’ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie? Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté.» (Hébreux 12:9–10)

C’est le désir de Dieu que nous prenions part à sa sainteté.

L’auteur d’Hébreux continue:«Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.» (Verset 14). Nous devons tout d’abord rechercher la sainteté. Ensuite, dans le but de l’atteindre, je pense que nous devons rechercher la paix avec tous. Nous devons essayer de vivre en paix, en évitant les querelles ou les désaccords, si cela nous est possible. L’auteur d’Hébreux nous donne également un avertissement solennel. Il dit que nous ne verrons pas le Seigneur si nous ne prenons pas part à sa sainteté.

Un autre passage exprimant ce désir de sainteté de Dieu pour son peuple dit: «Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification;» (1 Thessaloniciens 4:3). Qu’est-ce exactement que la «sanctification»? Jusqu’à un certain point, le français voile la véritable signification du terme. Un mot français terminant par le suffixe «-ifier» signifie faire correspondre quelque chose à la qualité indiquée par ce qui précède celui-ci. Par exemple, purifier signifie «rendre pur»; clarifier signifie «rendre clair»; rectifier signifie «rendre rect (correct, droit).» Par extension, sanctifier signifie «rendre sanct» Mais que signifie sanct? Par dérivation, c’est la même chose que saint qui à son tour est semblable à sacré. Les trois mots (sanctifier, saint et sacré) sont dérivés d’un seul mot grec, hagios, qui est la racine du mot «saint.» La sanctification est donc tout simplement le processus qui rend quelque chose ou quelqu’un saint.

Nous pouvons donc traduire de façon précise 1 Thessaloniciens 4:3 de la manière suivante: «Ce que Dieu veut, c’est que vous soyez rendus saints.»

Merci Seigneur, de m’avoir appelé. Je rechercherai la sainteté, tout comme je recherche la paix avec tous afin de prendre part à ta sainteté, car je suis saint. Amen.

Derek Prince

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s