“Vous êtes témoins de ces choses. Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis ; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut” (Luc 24:48-49).

Jésus dit à ses amis, qui avaient été avec Lui pendant trois ans, qu’ils ont été les témoins de Son cœur, de Ses pensées, des Ses œuvres et de Sa sagesse. Et pourtant, Il leur dit de rester dans la ville – de ne pas en bouger – jusqu’à ce que

Beaucoup de ceux qui lisent ceci aujourd’hui ont besoin d’un « jusqu’à ce que » dans leur vie. Les choses ne sont pas comme tu voudrais qu’elles soient, ou comme tu crois qu’elles devraient être. Et tu attends jusqu’à ce que quelque chose se produise.

Jusqu’à ce que Dieu vienne, les choses resteront les mêmes. Jusqu’à ce que Dieu vienne, il n’y aura pas de rencontre avec la puissance du Ciel qui transformera ce qui se passe sur Terre.

L’auteur de l’évangile de Luc a également écrit le livre des Actes ou nous lisons encore : “Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis” (Actes 1:4). Il leur dit à nouveau d’attendre jusqu’à ce qu’ils aient été revêtus de la Puissance d’en Haut.

Attends ! Ne te précipites pas pour accomplir ce que tu crois devoir accomplir dans ta vie. Nous devons travailler à attendre, dans un sens. L’humilité que requiert l’attente dit : “Je n’ai pas la puissance de le faire et je ne peux rien faire par mes propres forces. J’ai besoin de l’action du Saint-Esprit dans ma vie.”

A quoi penses-tu que cette attente ressemblait pour les disciples ? Ils n’étaient pas en train de se lamenter : “Oh, nous devons attendre Dieu.” Non ! Nous voyons que Jésus les a bénis et que, alors même qu’Il était enlevé dans le Ciel, ils étaient rempli d’une grande joie.

“Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit. Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux, et fut enlevé au ciel. Pour eux, après l’avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie ; et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu” (Luc 24:50-53).

Gary Wilkerson

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s