Le Saint-Esprit m’a mis à cœur de mieux comprendre Son amour et m’a conduit à ce passage : “Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, et priant par le Saint-Esprit, maintenez-vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle” (Jude 20-21).

En lisant ces versets, j’ai entendu l’Esprit me murmurer doucement : “David, tu n’es encore jamais entré dans la plénitude de la joie de mon amour. Tu connais la théologie, mais tu n’as pas expérimenté la grande joie et le repos qu’il y a à rester dans mon amour. Il y a tout un océan d’amour à ta disposition, pour que tu puisses y nager.”

La Bible est remplie de la vérité de l’amour de Dieu, mais, par moment, je me laisse aller à me demander comment le Seigneur pourrait m’aimer. Je ne doute pas de Son amour. Je manque simplement de me garder dans la connaissance et l’assurance de son amour pour moi.

L’amour de Dieu doit nous être révélé par le Saint-Esprit et la révélation vient en partie quand nous naissons de nouveau. Si tu devais demander à la plupart des chrétiens ce qu’ils savent de l’amour de Dieu pour eux, ils répondraient : “Je sais que Dieu m’aime parce qu’Il a donné son Fils unique pour qu’Il meure pour moi.” Et ils citeraient Jean 3:16 : “Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.”

Pourtant, comprendre le secret de l’amour de Dieu est le secret pour avoir une vie de victoire. Nombreux sont ceux qui deviennent froids et paresseuse parce qu’ils sont ignorants de l’amour de Dieu pour eux. Ces gens ne comprennent pas que leur plus grande arme contre les attaques de Satan, c’est d’être pleinement convaincus de l’amour de Dieu.

Dans le chapitre 17 de Jean, Jésus fait cette remarquable prière au Père : « Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, – moi en eux, et toi en moi, -afin… que le monde connaisse que… tu les as aimés comme tu m’as aimé » (17:22-23).

David Wilkerson

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s